Les lauréats de la 18e éditions des Prix Videre applaudis
Les lauréats de la 18e éditions des Prix Videre applaudis

Les lauréats de la 18e éditions des Prix Videre applaudis

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon

L’organisme Manifestation internationale d’art de Québec est fier de présenter les lauréats de la 18e édition des Prix Videre qui ont été dévoilés aujourd’hui à l’Hôtel de ville de Québec dans le cadre de la cérémonie des Prix d’excellence des arts et de la culture. C’est aux côtés des lauréats de 22 autres prix culturels que l’organisme a remis les Prix Videre événement, Relève et Reconnaissance à trois artistes en arts visuels de la capitale nationale pour souligner l’excellence de leur production récente dans le paysage artistique québécois.

LES LAURÉATS

Diane Landry – Prix Videre événement

Pour son exposition Chevalier de la résignation infinie présentée en septembre 2009 à l’OEil de Poisson. Ce projet était le fruit d’une résidence dans les ateliers de production du centre. Dans cette touchante proposition, Diane Landry poursuivait une réflexion sur la relativité du temps, entre sa fugacité et une volonté d’éternité. Emplie de poésie et évoquant une certaine quotidienneté, l’oeuvre installative s’imposait dans l’espace de la galerie tout en suscitant des impressions de fragilité et de résignation.

Diane Landry est titulaire d’une maîtrise de l’Université de Stanford en Californie. Depuis 1987, ses oeuvres ont été diffusées à travers le Canada, aux états-Unis, au Mexique, en Argentine, dans plusieurs pays d’Europe, en Australie et en Chine. Son travail a fait l’objet de nombreuses publications, en plus d’être récompensé par d’importantes distinctions tant au Québec qu’aux états-Unis. De plus, elle a effectué plusieurs résidences d’artiste au Canada et à l’étranger.

Isabelle Demers – Prix Videre Relève

Pour son exposition Lourd comme un cheval mort présentée en juin 2010 à LA CHAMBRE BLANCHE. Cette exposition, soutenue par Première Ovation, parrainée par Le lieu et inscrite en marge de la programmation officielle de LA CHAMBRE BLANCHE, donnait à voir des oeuvres d’une grande sensibilité réalisées par l’artiste dans le cadre de sa maîtrise à l’Université Laval. Que ce soit par le dessin, la pyrogravure ou l’objet tridimensionnel, cette jeune artiste a proposé un univers fascinant d’où émergent des récits fragmentés.

Isabelle Demers a réalisé des études à l’école régionale des beaux-arts de Nantes en 2005 (complétées en 2010) et est titulaire d’une maîtrise en arts visuels à l’Université Laval. Ses activités artistiques se déploient autour de la pratique du dessin, de la peinture et de l’installation. Son travail a été présenté dans diverses expositions collectives et individuelles, notamment à la galerie Morgan Bridge (Québec), à Art Mûr (Montréal), à Eyelevel (Halifax), au D21 Kunstraum (Leipzig) et à Pan! peinture 3 (Québec). De plus, elle est membre cofondatrice de Perruche et Perruque, une maison d’édition alternative instaurée en 2008.

Richard Martel – Prix Videre Reconnaissance

Pour l’ensemble de sa carrière.

Artiste, éditeur, théoricien, critique, Richard Martel est actif dans le champ de l’art actuel depuis la fin des années 1970. Figure importante de l’art action, ses quelque 250 performances ont été présentées dans une quarantaine de pays. Il a également réalisé plusieurs installations ici et à l’étranger. Il aime provoquer et déstabiliser, mais aussi, rassembler et organiser. Il a cofondé, en 1978, la revue Intervention, qui deviendra plus tard Inter, art actuel. De plus, il a cofondé, en 1982, le centre d’artiste Le Lieu, qu’il dirige depuis ce temps. Au fil des années, Richard Martel a développé un imposant réseau international comme en témoignent les festivals et rencontres qu’il organise sur une base régulière, à Québec et ailleurs, depuis plus de 25 ans.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon