Archives de catégorie : Non classé

Manif d’art 9 – Dévoilement de la programmation

SI PETITS ENTRE LES ÉTOILES, SI GRANDS CONTRE LE CIEL

Dévoilement de la programmation de

Manif d’art 9 – La biennale de Québec

DU 16 FÉVRIER AU 21 AVRIL 2019 À QUÉBEC

 

Québec, mardi 4 décembre 2018 – La programmation de Manif d’art 9 – La biennale de Québec, réalisée en collaboration avec le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), a été dévoilée aujourd’hui par Jonathan Watkins, commissaire international, accompagné de la commissaire adjointe Michelle Drapeau, lors d’une conférence de presse animée par l’ambassadeur de Manif d’art 9, l’animateur Nicolas Ouellet.

© Idra Labrie / MNBAQ
De gauche à droite : Nicolas Ouellet, ambassadeur, Jonathan Watkins, commissaire, Michelle Drapeau, commissaire ajdointe, Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ et Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art.

La thématique de cette neuvième mouture de la biennale, Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*, annonce une sensibilité envers l’environnement et un désir de prise de conscience de l’humain face à la nature. Cette proposition du commissaire invité Jonathan Watkins, directeur de la Ikon Gallery à Birmingham, soulève des questionnements essentiels quant aux relations de l’humain avec la nature, son environnement, ses semblables, voire son avenir sur terre. Loin d’être pessimistes, les artistes révèlent leurs constats, lubies, fixations et utopies, qu’ils soient métaphoriques, ludiques, politiques ou poétiques.

 

Le MNBAQ accueille l’exposition centrale

Manif d’art a le plaisir de confirmer le renouvellement de son partenariat d’envergure avec le Musée national des beaux-arts du Québec, qui permet à la biennale d’investir encore une fois le superbe pavillon Pierre Lassonde, qui accueillera à nouveau l’exposition centrale. Près d’une vingtaine d’artistes internationaux, canadiens et québécois rassemblés à l’enseigne du thème fort et percutant de Watkins, parmi ces derniers, il faut souligner la présence de Manasie Akpaliapik (Nunavut, Canada), Vija Celmins (Lettonie), Caroline Gagné (Québec, Canada), Jim Holyoak et Matt Shane (Colombie-Britannique, Canada), Krištof Kintera (République tchèque), Cornelia Parker (Angleterre) et Tomas Saraceno (Argentine). « Ce partenariat renouvelé, entre Manif d’art 9 – La biennale de Québec et le MNBAQ, permet de créer une véritable synergie et de rassembler à Québec le meilleur de l’art actuel. Au cœur de l’hiver, cet événement unique fait rayonner Québec, ville du patrimoine mondial, et devient un haut lieu de l’art actuel au Québec. » de s’enthousiasmer le nouveau directeur général du MNBAQ, Jean-Luc Murray.

 

Une confiance réaffirmée

Les centres d’artistes de Québec réaffirment eux aussi cette année leur confiance en Manif d’art, en exposant en codiffusion une quinzaine d’artistes de la biennale. Noyau dur de la création en arts visuels de la région de Québec, les organismes codiffuseurs seront, pour la plupart, accessibles pour toute la durée de la biennale, jusqu’au 21 avril 2019. Entre autres, les expositions solos présenteront le travail des artistes Christiane Baumgartner (Allemagne), Amélie Laurence Fortin (Québec, Canada), Felipe Castelblanco (Colombie) et Shimabuku (Japon).

 

Le Vieux-Québec vibrera au rythme de l’art contemporain

Le volet d’art public sera pour sa part cette année concentré dans le magnifique quartier du Vieux-Québec, où le public découvrira une douzaine d’œuvres. Malgré les contraintes de l’hiver, les passants verront de multiples installations, en 2D et en 3D. Certaines œuvres en mettront plein la vue par leur dimension ou encore par le contraste qu’elles provoqueront avec leur lieu d’exposition, alors que d’autres s’immisceront délicatement dans le paysage hivernal. Il faudra ouvrir l’œil – et les oreilles! – pour arriver à toutes les remarquer!

 

 

En nouveauté! De jeunes commissaires inspirés

Manif d’art est également très heureuse de dévoiler une grande nouveauté 2019 : le volet Jeunes commissaires, présenté par La Maison Simons. Ce volet regroupe une série d’expositions dirigées par une douzaine de jeunes programmateurs sélectionnés par Manif d’art. Sous le mentorat de Jonathan Watkins, ils surprendront avec leurs interprétations de la thématique ainsi que leurs choix d’artistes!

 

Un ambassadeur plein de fierté

Manif d’art est plus qu’enthousiaste d’avoir la voix et le visage de Nicolas Ouellet comme vecteur de sa neuvième biennale et cette joie semble être partagée par le jeune animateur : « C’est un privilège pour moi de plonger dans l’aventure Manif d’art, de pouvoir me nourrir de l’audace et de la vision on ne peut plus moderne de l’événement et des artistes qui y prennent part. J’y vois une chance unique de servir de lien entre le projet, les artistes et le public, et d’affiner mon regard sur l’art visuel actuel. En plus, de faire tout ça à Québec – la ville où j’ai grandi – c’est le comble! ». Une première collaboration prometteuse!

 

La P’tite Manif, une programmation bonifiée

La biennale hivernale permet à son volet familial de prendre plus d’ampleur cette année. La P’tite Manif ajoute à son éventail d’activités des ateliers de création artistique pour les enfants, tous les samedis à Méduse.

 

En grande première, un colloque au MNBAQ

Pour la première fois, un colloque international en art actuel se tiendra les 22 et 23 mars 2019 au MNBAQ sous le thème Art actuel, vie quotidienne et naturede Manif d’art 9 – La biennale de Québec. Cet événement spécial sera ouvert à différents publics évoluant dans le milieu culturel et artistique.

 

Finalement, Manif d’art propose maintenant un passeport donnant accès à l’entièreté des activités de la biennale, incluant les journées de vernissage en février. Bref, Manif d’art – La biennale de Québec présente une proposition enrichie, offre une expérience bonifiée à ses visiteurs et rejoint toujours plus de publics.

 

Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art, souhaite transmettre ce message au public : « Ne boudez pas votre plaisir, bravez l’hiver et circulez dans la ville. Visitez ces lieux d’art qui vous sont connus ou inconnus. Posez des questions sur les artistes, leurs démarches et leurs intérêts. Il faut être curieux, faire preuve d’ouverture et ne pas avoir peur de s’intéresser aux arts. Rien n’est plus stimulant que de s’ouvrir à la fiction de l’autre! ».

 

La programmation complète se retrouve dès aujourd’hui sur le site internet de la biennale, manifdart.org/manif9

 

Manif d’art tient à remercier le Bureau des grands événements, la Ville de Québec, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère de la Culture et des Communications, le Conseil des arts du Canada, l’Office du Tourisme de Québec, le Patrimoine canadien, lg2, Radio-Canada, La Maison Simons, la Délégation générale du Québec à Londres, le Musée national des beaux-arts du Québec et Méduse.

 

Finalement, pour une troisième année, Manif d’art a le bonheur de pouvoir compter sur Radio-Canada en tant que partenaire média majeur et sur l’agence lg2, responsable de l’identité visuelle de la biennale depuis 2012.

 

 

* STORY OF THE STREET’ BY LEONARD COHEN. COPYRIGHT © 1993, LEONARD COHEN, USED BY PERMISSION OF THE WYLIE AGENCY (UK) LIMITED

 

-30-

Source & rayonnement :

BROUILLARD| equipe@brouillardcomm.com| 418 682-6111 | 418 580-1893

12 artistes de Manif d’art 9 – La biennale de Québec annoncés en grande primeur à Londres

Québec, le mercredi 21 novembre 2018 – C’est aujourd’hui à Londres à moins de quatre mois du lancement de sa biennale hivernale que Manif d’art 9 – La biennale de Québec, présentée en collaboration avec le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), a dévoilé une partie de sa programmation lors d’une conférence de presse à la Délégation générale du Québec à Londres!

En présence notamment de John Anthony Coleman, délégué général du Québec à Londres, le commissaire de Manif d’art 9, Jonathan Watkins, également directeur de la Ikon Gallery à Birmingham, a révélé en primeur la participation d’une douzaine d’artistes à la biennale, dont les artistes anglais sélectionnés, mais également certains artistes canadiens dont les œuvres seront exposées dans trois galeries de Birmingham, en 2019.

Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art, était aux côtés de Jonathan Watkins pour présenter au milieu des arts anglais ces douze artistes parmi la centaine qui participeront à la 9e mouture de La biennale de Québec. Il s’agit des artistes anglais Oliver Beer, Cornelia Parker, Haroon Mirza et George Shaw, ainsi que Tomás Saraceno (Argentine), actuellement à l’honneur au Palais de Tokyo, Vija Celmins (Lettonie), dont les œuvres sont dans la collection du Museum of Modern Art (MoMA), Shayne Dark (Saskatchewan), Shuvinai Ashoona (Nunavut), Christiane Baumgartner (Allemagne), Jim Holyoak (Colombie-Britannique) et Caroline Gagné (Québec). L’artiste ontarienne Meryl McMaster fera également partie de la programmation à Québec ; elle exposera ensuite à la Ikon Gallery.

De même, quatre artistes canadiens, dont trois québécois, présenteront des œuvres dans deux autres galeries de Birmingham, la galerie Stryx et le Midlands Arts Centre (MAC). C’est d’ailleurs en préparant la biennale que Jonathan Watkins a découvert ces talents uniques et qu’il a souhaité les faire découvrir en Angleterre.

« Nous sommes très fiers de voir le travail d’artistes d’ici rayonner à l’international, et ce, grâce au maillage que Manif d’art crée avec des commissaires invités. Le cœur de notre mission est de promouvoir les artistes québécois et canadiens afin que leurs œuvres circulent à l’étranger. Je suis très heureux de ce partenariat qui offre une belle vitrine à nos artistes », mentionne Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art.

Manif d’art 9 – La biennale de Québec est l’événement incontournable en art actuel au Québec. Du 16 février au 21 avril 2019, l’unique biennale hivernale présentera le talent des artistes d’ici et d’ailleurs, dans plusieurs lieux de la ville de Québec, à travers le thème Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*. Au programme : l’exposition centrale au MNBAQ qui regroupera une vingtaine d’artistes, les œuvres d’environ dix artistes exposées en solo dans différentes galeries, et le volet d’art public comprenant une dizaine d’œuvres.

Le dévoilement officiel de cette 9e programmation aura lieu le 4 décembre 2018 au Musée national des beaux-arts du Québec.

Jonathan Watkins
Jonathan Watkins est le directeur de la Ikon Gallery à Birmingham, depuis 1999. Précédemment, il a travaillé à Londres comme conservateur de la Serpentine Gallery (1995-1997) et comme directeur de la Chisenhale Gallery (1990-1995).

Il a également été commissaire de plusieurs expositions internationales majeures : la Biennale de Sydney en 1998, l’exposition Facts of life : Art japonais contemporain à la Hayward Gallery de Londres en 2001, l’exposition Quotidiana au château de Rivoli à Turin en 1999, la Tate Triennal en 2003, la Biennale de Shanghai en 2006, la Biennale de Charjah aux Émirats arabes unis en 2007, l’exposition Négociations au Musée d’art de Pékin en 2010 et la Triennale de Guangzhou en Chine en 2012. Il était membre de l’équipe commissariale d’Europarte lors de la Biennale de Venise en 1997, de l’équipe de Milano Europe 2000 au Palais de la Triennale à Milan en 2000, et de celle de Riwaq pour la Biennale palestinienne en 2007. Il a également été commissaire du pavillon irakien pour la Biennale de Venise en 2013.

Jonathan Watkins a beaucoup écrit sur l’art contemporain. Ses récents essais traitent du travail de Giuseppe Penone, Martin Creed, Semyon Faibisovich, Yang Zhenzhong, Rika Noguchi, Caro Niederer, Beat Streuli et Cornelia Parker. Il est aussi l’auteur d’une monographie de l’artiste japonais On Kawara, publiée aux éditions Phaidon.

Manif d’art, en bref
Biennale majeure en art actuel sur la scène canadienne, Manif d’art – La biennale de Québec présente le travail de plus de 100 artistes provenant de tous les horizons. En plus des expositions, l’événement offre une pléiade d’activités évoluant autour d’un thème central, exclusif à chaque édition. Depuis sa première présentation à l’automne 2000, plus de 50 organismes culturels ont contribué à faire de ce festival international un rendez-vous incontournable. Manif d’art – La biennale de Québec offre une vaste programmation qui plaît tant aux curieux qu’aux spécialistes. Manif d’art 9 – La biennale de Québec est réalisée en collaboration avec le MNBAQ.

Le MNBAQ, en bref
Le Musée national des beaux-arts du Québec est un complexe muséal unique à Québec, alliant l’art, l’architecture et la nature. La vaste collection du Musée, la collection nationale de référence en art du Québec, compte plus de 40 000 œuvres, relatant 400 ans d’histoire. Elle est constituée de l’une des plus importantes collections d’art religieux du Québec, d’une collection majeure d’art inuit, ainsi que d’une collection exemplaire d’art contemporain avec plus de 9 000 œuvres : sculptures, estampes, céramiques, photos, dessins, vidéos, installations, art numérique et art médiatique. En 2016, un quatrième bâtiment a été inauguré, le pavillon Pierre Lassonde, afin de mettre en lumière la collection d’art contemporain du Musée, des années 1960 jusqu’à aujourd’hui. C’est donc dans un écrin de verre et d’acier, mariant patrimoine historique et modernité, que l’art contemporain du Québec – l’art inuit, l’art décoratif et le design – est magnifiquement mis en valeur.

Manif d’art tient à remercier le Bureau des grands événements, la Ville de Québec, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Ministère de la culture et des communications, le Conseil des arts du Canada, l’Office du Tourisme de Québec, le Patrimoine canadien, lg2,  Radio-Canada, la Maison Simons, la Délégation générale du Québec à Londres, le Musée national des beaux-arts du Québec et Méduse.

 

Source & rayonnement :
BROUILLARD | Florence Brouillard | equipe@brouillardcomm.com | 418 682-6111 | 418 580-1893

*Story of the Street’ by Leonard Cohen. Copyright © 1993, Leonard Cohen, used by permission of The Wylie Agency (UK) Limited

Manif d’art 9

Manif d’art 9

Si petits entre les étoiles
si grands contre le ciel

16 février au 21 avril 2019

L’unique biennale hivernale présente, pendant 60 jours, le talent des artistes d’ici et d’ailleurs dans plusieurs lieux de la ville de Québec sous le thème Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*.

/\ Commissaire international : Jonathan Watkins

/\ Commissaire adjointe : Michelle Drapeau

/\ 1 exposition centrale de 20 artistes au Musée national des beaux-arts du Québec

/\ 15 expositions solos dans 15 lieux de la ville

/\ 10 oeuvres d’art public

/\ 100 artistes locaux, nationaux et internationaux

À NE PAS MANQUER : DÉVOILEMENT DE PROGRAMMATION LE MARDI 4 DÉCEMBRE

Le titre de Manif d’art 9, Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel, est une paraphrase des paroles d’une chanson de Leonard Cohen (Stories of the Street, 1967). Tout au long de sa vie, cet artiste extraordinaire était préoccupé par notre place dans l’ordre naturel. Du point de vue de Cohen, nos réalisations culturelles doivent être considérées dans le contexte d’une image universelle beaucoup plus grande qui défie les idées conventionnelles de l’art contre la nature. L’intention de Jonathan Watkins avec cette thématique est d’attirer notre attention sur les continuités entre l’art et la vie quotidienne (humaine). L’enjeu principal sera d’appréhender l’endroit où nous sommes, contre et entre les énormités que nous tenons habituellement pour acquises.

Notes biographiques, Jonathan Watkins
Jonathan Watkins est le directeur de la Ikon Gallery à Birmingham depuis 1999. Précédemment, il a travaillé à Londres comme conservateur de la Serpentine Gallery (1995-1997) et comme directeur de Chisenhale Gallery (1990-1995).

Il a également été commissaire de plusieurs expositions internationales majeures : la biennale de Sydney en 1998, l’exposition Facts of life : Art japonais contemporain à la Hayward Gallery de Londres en 2001, l’exposition Quotidiana au Château de Rivoli à Turin en 1999, la Tate Triennal en 2003, la biennale de Shanghaï en 2006, la biennale de Charjah aux Émirats arabes unis en 2007, l’exposition Négociations au Musée d’art de Pékin en 2010 et la triennale de Guangzhou en Chine en 2012. Il était de l’équipe commissariale d’Europarte lors de la Biennale de Venise en 1997, de l’équipe de Milano Europe 2000 au Palais de la triennale à Milan en 2000 et de celle de Riwaq pour la biennale palestinienne en 2007. Il a également été commissaire du pavillon irakien pour la Biennale de Venise en 2013.

Jonathan Watkins a largement écrit sur l’art contemporain. Ses récents essais se sont concentrés sur le travail de Giuseppe Penone, Martin Creed, Semyon Faibisovich, Yang Zhenzhong, Rika Noguchi, Caro Niederer, Beat Streuli et Cornelia Parker. Il a également écrit une monographie de l’artiste japonais On Kawara publiée aux éditions Phaidon.

Notes biographiques, Michelle Drapeau
Candidate à la maîtrise en histoire de l’art à l’Université Laval, Michelle
Drapeau est une commissaire de la relève originaire de Moncton et basée à Québec. Elle compte à son actif des expériences à titre de conservatrice adjointe de l’art actuel au Musée national des beaux-arts du Québec, de rédactrice de contenu pour la médiation dans cette même institution, de coordonnatrice du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et d’auxiliaire d’enseignement en histoire de l’art à l’Université Laval.

Parallèlement à son mandat concernant de commissaire adjointe pour Manif d’art 9, elle est commissaire d’Images rémanentes, un parcours d’art public à Moncton, commissaire des expositions du réseau des bibliothèques de Québec et chargée de projet pour la Maison de la littérature. Elle s’implique dans la communauté artistique à titre de trésorière au conseil d’administration de la Foire en art actuel de Québec, d’animatrice du magazine culturel hebdomadaire À l’est de vos empires et de membre de jurys pour divers prix en art actuel, en plus d’écrire des essais critiques sur l’art.

 

*STORY OF THE STREET’ BY LEONARD COHEN. COPYRIGHT © 1993, LEONARD COHEN, USED BY PERMISSION OF THE WYLIE AGENCY (UK) LIMITED

APPEL DE PROJETS : PREMIÈRE OVATION – ARTS VISUELS, ARTS MÉDIATIQUES ET MÉTIERS D’ART

Québec, le 14 août 2018 – Manif d’art, gestionnaire du volet Arts visuels, arts médiatiques et métiers d’art de la mesure d’aide à la relève artistique Première Ovation, invite les artistes émergents de Québec et de Wendake à déposer leurs projets à huit programmes de bourses avant le lundi 1er octobre 2018. Ce soutien est offert grâce à l’Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Québec et le gouvernement du Québec.

Première Ovation – Arts visuels, arts médiatiques et métiers d’art soutient les artistes vers la professionnalisation, le développement de leur carrière et l’élargissement de leur réseau auprès des organismes artistiques professionnels, et ce, par l’attribution de différentes bourses :

  • Bourse de premières expositions individuelles
  • Bourse de mentorat
  • Bourse de création et de production
  • Bourse d’aide à la publication
  • Bourse de commissaire/programmateur/critique d’art
  • Bourse d’initiative originale à la diffusion indépendante
  • Bourse de postproduction pour projet de cinéma
  • Bourse de soutien à la diffusion de projets de la relève à Québec et à l’extérieur de Québec

Les artistes et les organismes ont jusqu’au lundi 1er octobre 2018 pour compléter leur dossier en utilisant les formulaires disponibles sur le site premiereovation.com et l’envoyer par la poste (le cachet faisant foi) ou par courriel au premiereovation@manifdart.org. La liste des documents à présenter et les critères d’admissibilité sont disponibles sur le site premiereovation.com. Tous les candidats recevront une réponse au plus tard huit semaines après la date limite de dépôt des dossiers.

Les bourses sont octroyées deux fois par année à des artistes de la relève œuvrant à Québec et à Wendake. Les artistes désirant soumettre un projet à Première Ovation – Arts visuels, arts médiatiques et métiers d’art peuvent présenter leur projet eux-mêmes ou conjointement avec un organisme professionnel qui acceptera d’agir à titre de parrain du projet.

Première Ovation, un tremplin pour la relève
Implantée en 2008 par la Ville de Québec, la mesure Première Ovation soutient la relève culturelle de la capitale en donnant aux jeunes talents les moyens de créer et de vivre leurs premières expériences professionnelles. Gérés par des organismes culturels reconnus, les programmes de la mesure touchent maintenant douze disciplines : la musique, le théâtre, la danse, les arts littéraires, les arts visuels, les arts médiatiques, les métiers d’art, les arts multi, le cirque, le patrimoine, les arts numériques et le design.

En contribuant à une meilleure diffusion des talents, Première Ovation souhaite développer et sensibiliser les publics tout en permettant l’accès à des spectacles et des réalisations de la relève pour toute la population. Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Québec dans le cadre de leur entente de développement culturel. Il bénéficie également d’un partenariat avec CKRL-FM 89,1.

Source :
Claude Bélanger
Directeur général et artistique
Manif d’art
premiereovation@manifdart.org
418 524-1917

© Crédit photo                                                                                                             Couloir, oeuvre de Anne Plourde, 2017                                                             Bourse Suzie Houde – Première Ovation, Printemps 2018                               Première Ovation – Arts visuels, arts médiatiques, métiers d’art et art public

b r \ c h e – 3e itération, exposition de Baron Lanteigne dans la Vitrine / Galerie de Manif d’art

Québec, le 15 mai 2018 – Ce printemps, Manif d’art est heureuse d’accueillir l’artiste Baron Lanteigne. L’installation b r \ c h e – 3e itération est composée de trois volets : du 7 au 17 mai 2018, une résidence permet à l’artiste de créer un environnement virtuel qui s’intègre à même notre Vitrine/Galerie ; du 18 mai au 3 juin, une résidence/exposition avec une expérience en réalité virtuelle ouverte au public qui pourra interagir avec l’installation 2018 ; du 4 au 17 juin 2018, une exposition présentant une transposition vidéo tirée des expériences virtuelles des visiteurs. b r \ c h e – 3e itération est présentée en collaboration avec La Bande Vidéo.

Une installation immersive offrant plusieurs points d’accès à un univers virtuel

L’univers virtuel s’offre d’abord au public par une organisation d’écrans créant une brèche entre le monde réel et le monde virtuel. Ensuite, de manière plus immersive, le public est invité à explorer par lui-même l’environnement par l’entremise d’un casque de réalité virtuelle.

L’exposition superpose une augmentation du lieu réel à plusieurs couches de vidéos sphériques. Des volumes géométriques tranchent des ouvertures dans cet univers surréaliste laissant entrevoir différentes strates de vidéo. Ce collage s’adapte à la perspective du visiteur, laissant ainsi place à l’exploration d’un jeu de perspective.

Baron Lanteigne, en quelques mots
Baron Lanteigne explore notre rapport aux nouvelles technologies en développant des techniques de databending. Ainsi, les lacunes de l’électronique grand public (consumer Tech) sont appréciées pour leur valeur esthétique. L’artiste déploie cette approche post-glitch dans plusieurs facettes de son travail incluant la vidéo, le son, l’installation et la programmation.

Cette pratique se manifeste par des collaborations avec des artistes internationaux sur diverses plateformes en ligne, comme La Biennale The Wrong, SPAMM, Vimeo Staff Pick, Felt Zine. Cette présence virtuelle se complète par des participations à des événements tels que SATFest (CA), Art Souterrain (CA), Vector Festival (CA), Dutch Design Week (NL), Real-Fake Touring Exhibition (US), CuVo Art Video Festival (ES), CPH:DOX (DK), Homeostase @ The Wrong (BR) et plusieurs autres.

Depuis 2017, Baron Lanteigne transmet sa passion aux autres en donnant des formations sur mesure dévoilant différents volets de sa pratique.

Manif d’art, en bref
Depuis ses débuts, Manif d’art développe des projets d’échanges et de coproduction qui encouragent la présence des artistes québécois sur la scène internationale et l’accueil d’artistes étrangers à Québec. Le mandat de Manif d’art est de promouvoir l’art de recherche et l’expérimentation en diffusant les travaux d’artistes s’inscrivant dans les grands courants québécois, canadiens et internationaux en arts visuels, notamment avec son évènement phare Manif d’art – La biennale de Québec. La neuvième édition aura lieu du 16 février au 21 avril 2019 sous la thématique Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*. Manif d’art 9 – La biennale de Québec est réalisée en collaboration avec le MNBAQ.

Exposition
Du 18 mai au 3 juin – Entrée libre lors de l’ouverture des bureaux du lundi au jeudi de 9 h à 17 h et du vendredi au dimanche de 12 h à 17 h.
Du 4 au 17 juin – Entrée libre lors de l’ouverture des bureaux du lundi au jeudi de 9 h à 17 h. Visible en tout temps de l’extérieur.
Vernissage le vendredi 18 mai à 18 h

Exposition présentée en collaboration avec

Source :
Émilie Poracchia
Directrice des communications et du marketing
Manif d’art
communications@manifdart.org
418 524-1917

* Story of the Street’ by Leonard Cohen. Copyright © 1993, Leonard Cohen, used by permission of The Wylie Agency (UK) Limited