Archives pour la catégorie Manif d’art 2

Plus que quelques jours pour découvrir l’événement du printemps.

Québec, le 27 mai 2003 — Il ne reste plus que quelques jours pour découvrir la Manif d’art qui se termine le samedi 31 mai. à la demande générale, les heures d’ouverture de l’Espace GM Développement ont été prolongées jusqu’à 21 h les jeudi 29 et vendredi 30 mai. Ces nocturnes permettront au public de visiter un lieu tout à fait exceptionnel où sont réunies les oeuvres de plus de 40 artistes en provenance de plusieurs pays.

Mis à part cette exposition, plusieurs autres activités sont encore au programme d’ici la fin de l’événement :

Exposition de la relève et exposition centrale
Espace GM Développement

(entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph)
Jusqu’au 31 mai
(de 12h à 17 h et, exceptionnellement, jusqu’à 21h les jeudi 29 et vendredi 30 mai)

Midi-rencontre en compagnie de l’artiste Martin Bureau
Espace GM Développement

(entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph)
Mercredi 28 mai dès 11 h 45

Expositions tenues par les collaborateurs de la Manif d’art :
Galerie des arts visuels de l’Université Laval, LA CHAMBRE BLANCHE, Le Lieu, L’OEil de Poisson, Musée national
des beaux-arts du Québec et VU, centre de diffusion et de production de la photographie.

Protocoles du bonheur par Antitube
Samedi 31 mai à 19 h 30 (auditorium 1, Musée de la civilisation)
Dans le cadre de cette activité, Antitube réunit des oeuvres vidéographiques, Web et cinématographiques
internationales dans un grand pot-pourri sur la question du bohneur.

Sautez sur l’occasion de prendre part à un événement d’envergure internationale hors du commun.

– 30 –

Renseignements : Karine Villeneuve, agente de communications / Catherine Boivin, relationniste de presse Tél. (418) 524-1917

L’art et la gomme à mâcher se retrouvent à la rue !

Québec, le 23 mai 2003 — Pendant toute la durée de la Manif d’art, les piétons sont invités à se débarrasser de leur chique de gomme en la collant sur… une oeuvre d’art. L’artiste Christine St-Maur, qui a choisi d’installer son Colle-gomme aux coins des rues Saint-Joseph et de l’église à Québec, explore à sa façon une bien étrange tradition sud-américaine.

Dans certaines régions du Mexique, les citadins ont l’habitude de coller leur gomme à mâcher sur l’arbol chicle, un arbre choisi pour servir cette pratique collective. Christine St-Maur a pour sa part choisi d’interpréter cette tradition d’une manière bien personnelle. Son oeuvre prend la forme d’un gigantesque soulier de métal rutilant monté sur un socle posé en plein coeur du centre-ville. Cette singulière présence est propre à susciter les débats les plus divers. En effet, on peut se demander si les citadins pourraient être séduits par l’idée de
multiplier ce type de mobilier urbain à travers la ville.

Le Colle-gomme est un projet présenté dans le cadre de la Manif d’art, une biennale vouée à la promotion et à la diffusion de l’art actuel qui se déroule dans plusieurs sites de la ville de Québec jusqu’au 31 mai. élaborée en partenariat avec 23 collaborateurs sous le thème « Bonheur et simulacres », la programmation de cette année regroupe plus de 70 artistes du Québec, du Canada, des états-Unis, du Chili et de l’Europe. Aux différentes expositions qui jalonnent le parcours de la Manif d’art viennent se greffer de nombreuses activités destinées à tous les publics : colloque, ateliers de création pour jeune public, programmation vidéo et cinématographique, midis-rencontres avec les artistes, spectacles de danse, exposition internationale d’art postal, etc.

– 30 –

Renseignements : Karine Villeneuve, agente de communications / Catherine Boivin, relationniste de presse Tél. (418) 524-1917

Pour son dernier midi-rencontre, la Manif d’art accueille Martin Bureau

Dans ma pratique de la peinture, je traque les sujets qui nous renvoient, de manière
métaphorique, à nos actes en société, à nos gestes comme aux conséquences qui y sont reliées. (M.B.)

Québec, le 22 mai 2003 — Chaque mercredi du mois de mai, la Manif d’art vous invite à casser la croûte en compagnie d’un artiste. Pour ce dernier midi-rencontre, Martin Bureau, un artiste de la relève de plus en plus sollicité, vous invite à prendre connaissance de son travail le mercredi 28 mai dès 11 h 45 à l’Espace GM Développement.

Depuis 1996, le public a pu découvrir les oeuvres de Martin Bureau dans différents lieux d’exposition du Québec, de l’Ontario et des états-Unis. Pour la Manif d’art, l’artiste élargit sa pratique picturale avec le projet Queue (se courir après la). En effet, Bureau « décloisonne le champ de la peinture » en « donnant à son tableau une double fonction, celle de support pour les pigments et d’écran pour une projection vidéographique » (E.F.). L’oeuvre de l’artiste met plus précisément en scène la quête dérisoire d’un bonheur inaccessible. Dans la lignée de son projet, Martin Bureau désire poursuivre une double recherche : d’une part, la réflexion à propos d’une certaine critique sociale, telle qu’il l’a déjà dépeinte dans ses projets précédents, et, d’autre part, l’approfondissement des liens qui peuvent unir la peinture et la technologie vidéo.

Venez découvrir le travail de Martin Bureau dans le cadre convivial des midis-rencontres de la Manif d’art. Cette activité gratuite se déroule à l’Espace GM Développement situé au 410, boul. Charest Est (entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph).

Ne manquez pas le dernier midi-rencontre en compagnie de Martin Bureau
Mercredi 28 mai
arrivée dès 11 h 45 – début à 12 h
Espace GM Développement
(410, boul. Charest Est / entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph)

– 30 –

Renseignements : Karine Villeneuve, agente de communications / Catherine Boivin, relationniste de presse Tél. (418) 524-1917

Midi-rencontre à saveur d’art avec Doyon/Rivest

Depuis toujours, le commerce récupère l’art et les artistes à son profit. Nous proposons aujourd’hui de renverser la vapeur et de détourner le commerce au profit de l’art.

Québec, le 14 mai 2003 — Chaque mercredi du mois de mai, la Manif d’art vous invite à casser la croûte en compagnie d’un artiste qui vous parlera de son travail, de l’art et du bonheur… Pour ce troisième midi-rencontre, le duo d’artistes québécois formé de Mathieu Doyon et Simon Rivest vous invite à prendre connaissance de leur travail le mercredi 21 mai dès 11 h 45 à l’Espace GM Développement.

Empruntant les stratagèmes du monde de la publicité, tels que les panneaux publicitaires, les images séduisantes et le logo, le duo d’artistes Doyon/Rivest s’approprie le langage commercial pour faire la promotion de l’art. Les oeuvres que Doyon/Rivest présentent chez VU dans le cadre de la seconde édition de la Manif d’art placent le visiteur dans un environnement situé à mi-chemin entre la salle de montre, la boutique et la galerie d’art. Leur travail nous renvoie tant à notre statut de public cible de l’art actuel qu’à celui de consommateur d’images. Loin de faire dans la contre-publicité, le duo opère plutôt le mélange des genres où se disputent les frontières ténues entre art et publicité.

Venez découvrir le travail de ce duo d’artistes originaires de Québec dans le cadre convivial des midis-rencontres de la Manif d’art. Tous les midis-rencontres sont gratuits et se déroulent à l’Espace GM Développement, 410, boul. Charest Est (entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph).

Ne manquez pas le troisième midi-rencontre en compagnie de Doyon/Rivest
Mercredi 21 mai
arrivée dès 11 h 45 – début à 12 h
Espace GM Développement
(410, boul. Charest Est / entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph)

– 30 –

Renseignements : Catherine Boivin, relationniste de presse / Karine Villeneuve, agente de communications Tél. (418) 524-1917

Des midis-rencontres à saveur d’art et de bonheur

Québec, le 7 mai 2003 — Chaque mercredi du mois de mai, la Manif d’art vous invite à casser la croûte en compagnie d’un artiste qui vous parlera de son travail, de l’art et du bonheur. Pour ce deuxième midirencontre, l’artiste québécois Samuel Roy-Bois vous invite à découvrir son travail le mercredi 14 mai dès
11 h 45 à l’Espace GM Développement.

évoluant autant dans l’univers musical (il fait entre autres partie de la formation Motocross) que dans celui des arts visuels, Samuel Roy-Bois a su marier astucieusement ces deux formes d’art pour concevoir l’oeuvre qu’il présente dans le cadre de la seconde édition de la Manif d’art. Sous la forme d’un studio d’enregistrement, à l’instant où nous nous sommes retrouvés propose au spectateur un espace isolé du monde extérieur où il peut jouer le rôle d’un chanteur ou d’un musicien. L’artiste part de l’hypothèse que tous ont voulu, un jour ou l’autre, se retouver dans la peau d’une star médiatique ou d’une idole. Loin d’être isolés, les participants qui se laissent prendre à cette rêverie pourront constater que leurs interventions musicales sont diffusées en direct sur le boulevard Charest !
Venez découvrir le travail hautement interactif de Samuel Roy-Bois dans le cadre convivial des midisrencontres de la Manif d’art. Tous les midis-rencontres sont gratuits et se déroulent à l’Espace GM Développement au 410, boul. Charest Est (entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph).

Ne manquez pas le deuxième midi-rencontre en compagnie de Samuel Roy-Bois :
Mercredi 14 mai
11 h 45
Espace GM Développement
(410, boul. Charest Est / entrée coin de la Couronne et Saint-Joseph)

– 30 –

Renseignements : Catherine Boivin, relationniste de presse / Karine Villeneuve, agente de communications Tél. (418) 524-1917