COLLOQUES ET CONFÉRENCES : Art, cynisme et démocratie
COLLOQUES ET CONFÉRENCES : Art, cynisme et démocratie

COLLOQUES ET CONFÉRENCES : Art, cynisme et démocratie

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon

Un colloque qui se tiendra
les 21 et 22 mai de 13h à 17h
Chez Diogène, Cabaret Cynique à Rouje.

Québec, le 4 mai 2005. – En collaboration avec Rencontres places publique de France, la Manif d’art présente, son colloque sur le thème Art, cynisme et démocratie. Durant deux jours, philosophes, artistes, théoriciens et historiens de l’art sont invités, par le co-commissaire André-Louis Paré, à questionner, discuter et commenter la situation de certaines attitudes artistiques dans le contexte politique de nos sociétés
démocratiques.

«Alors qu’un certain cynisme dénature l’idée que nous nous faisons de la démocratie, comment et sur quel terrain les pratiques artistiques actuelles sont-elles en mesure de redonner vie à l’espace public ? En quoi, par leurs gestes potentiellement critiques, les artistes incarnent-ils mieux que tout autre l’esprit citoyen ? En faisant de la place publique l’endroit par excellence de ses revendications, en appréciant la rue comme lieu d’expression et de protestation, est-il permis en effet de voir dans le contre-pouvoir cynique l’avenir de la démocratie ? Autrement dit : y a-t-il en artune actualité cynique capable de combattre le cynisme ambiant ? »
(André-Louis Paré, co-commissaire invité)

Participerons à ces deux après-midi de colloque :

Paul ARDENNE : Historien de l’art, maître de conférences à l’Université Picardie Jules-Verne d’Amiens
Paul Ardenne collabore, depuis 1990, à la revue Art press et à de nombreuses autres revues.

Aline CAILLET : Philosophe de formation, spécialisée en philosophie esthétique, A. Caillet termine un doctorat à Paris sur La critique artiste à l’âge contemporain.

Michel F. CÔTÉ : Artiste qui saborde inlassablement son travail de musicien afin que rien ne se fige, il se qualifie de perlustrateur audio. Co-fondateur du label &records, il est agitateur au sein des ensembles bob, Bruire, Klaxon Gueule et Mecha Fixes Clock.

Patrice LOUBIER : Historien de l’art, critique et commissaire d’événements, il s’intéresse aux problématiques de l’art actuel. Il est commissaire pour Manif d’art 3.

Jocelyn MACLURE : Professeur à la Faculté de philosophie de l’Université Laval, où il enseigne la philosophie politique et l’éthique. Il est rédacteur en chef des Cahiers du 27 juin, une revue de débats publics qui vise à faire la promotion d’un ethos démocratique au sein de la société québécoise.

André-Louis PARÉ : Professeur de philosophie au Collège André-Laurendeau à Montréal, il collabore à diverses revues québécoises qui ont pour souci l’art contemporain. Il est co-commissaire pour la Manif d’art 3 et responsable du colloque et des conférences.

Jean-Philippe Uzel : Jean-Philippe Uzel est professeur de l’art à l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux sont consacrés à la question des rapports entre les
arts visuels et la société contemporaine.

Stephen WRIGHT : Critique d’art et philosophe, il enseigne la philosophie de l’art à l’école des Beaux Arts de Toulon. Rédacteur correspondant de la revue Parachute en France, il est également commissaire d’exposition indépendant.

CONFÉRENCES : Afin de poursuivre la réflexion amorcée lors du colloque « Art, cynisme et démocratie », deux conférences du philosophe Michel ONFRAY auront lieu au Musée de la civilisation sur le thème du cynisme d’hier et d’aujourd’hui. En dehors de l’enceinte universitaire, Michel Onfray professe par ses écrits et ses conférences la pensée philosophique des grecs anciens, celle notamment des épicuriens, des cyniques et des cyrénaïques.

En 2002, il a quitté l’enseignement de la philosophie pour fonder l’Université populaire de Basse-Normandie à Caen. Il a écrit jusqu’à ce jour une trentaine de livres dans lesquels il formule un projet hédoniste matérialiste. Parmi ses ouvrages mentionnons : Cynismes. Portrait du philosophe en chien (1990), L’art de jouir. Pour un matérialisme hédoniste (1991), La sculpture de soi. La morale esthétique (1993), Politique du rebelle. Traité de résistance et d’insoumission (1997), Archéologie du présent. Manifeste pour une esthétique cynique (2003) et Traité d’athéologie (2005).

Dans le cadre de Manif d’art 3, ses conférences auront pour titre : Cynisme d’hier: une éthique païenne (jeudi le 2 juin, à 19h) et Cynisme d’aujourd’hui : une esthétique post-chrétienne (samedi le 4 juin, à 14h).

– 30 –

Informations: Catherine Boivin, relations de presse / Geneviève Pelletier, Agente de communications
(418) 524-1917 et www.manifdart.org

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon