Jonathan Watkins à la barre de Manif d’art 9 – La biennale de Québec
Jonathan Watkins à la barre de Manif d’art 9 – La biennale de Québec

Jonathan Watkins à la barre de Manif d’art 9 – La biennale de Québec

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon

Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel, en sera le titre.

Québec, le 19 février 2018 – Manif d’art est heureuse de dévoiler l’identité du commissaire de la neuvième édition de son événement phare, La biennale de Québec. Jonathan Watkins, directeur de la Ikon Gallery à Birmingham en Angleterre, qui s’est démarqué au fil du temps dans de multiples événements internationaux, de Sydney à Turin en passant par Charjah aux Émirats arabes unis, Guangzhou en Chine, Milan et Venise, sera donc à la barre de Manif d’art 9 – La biennale de Québec. Réalisé en collaboration avec le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), l’événement bisannuel investira à nouveau tout le territoire de la ville de Québec du 14 février au 21 avril 2019. Jonathan Watkins élaborera une programmation autour du thème Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel, inspiré notamment des mots de Leonard Cohen, en complicité avec Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art, Bernard Lamarche, conservateur de l’art actuel au MNBAQ et Michelle Drapeau, commissaire adjointe de la biennale.

« C’est pour moi un grand honneur d’avoir été nommé commissaire de la prochaine biennale de Québec et d’avoir une telle occasion de cultiver un esprit d’aventure en m’inspirant de la riche histoire des lieux. Québec est une ville remarquable, au caractère intensément artistique, débordant d’une énergie créative et d’une attitude positive. Autant que possible, j’ai l’intention de m’en imprégner pleinement, d’organiser une biennale très internationale en restant conscient de l’endroit où nous sommes et de présenter une abondance d’œuvres d’art contemporain qui soient à la fois stimulantes, de la plus haute qualité et pertinentes. » – Jonathan Watkins, commissaire de Manif d’art 9

Une thématique inspirée de la ville de Québec et d’une chanson de Leonard Cohen
C’est l’été dernier, lors de sa dernière visite à Québec, que l’idée de la thématique a germé dans l’esprit de Jonathan Watkins. Inspirée par la situation géographique de la ville de Québec, logée au cœur de la forêt laurentienne, l’idée d’allier l’art et la nature s’est vite imposée. D’ailleurs, la période sur laquelle s’étend la biennale, de l’hiver au printemps, a aussi influencé le choix de cette thématique vaste et ambitieuse. C’est donc en phase avec la géographie et le climat que Manif d’art 9 sera articulée.

Le titre de Manif d’art 9, Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel1, est une paraphrase des paroles d’une chanson de Leonard Cohen (Stories of the Street, 1967). Tout au long de sa vie, cet artiste extraordinaire était préoccupé par notre place dans l’ordre naturel. Du point de vue de Cohen, nos réalisations culturelles doivent être considérées dans le contexte d’une image universelle beaucoup plus grande qui défie les idées conventionnelles de l’art contre la nature. L’intention de Jonathan Watkins avec cette thématique est d’attirer notre attention sur les continuités entre l’art et la vie quotidienne (humaine). L’enjeu principal sera d’appréhender l’endroit où nous sommes, contre et entre les énormités que nous tenons habituellement pour acquises.

« En présentant l’exposition centrale au MNBAQ, dans le pavillon Pierre Lassonde, Manif d’art 9 – La biennale de Québec détient la clé de tous les possibles. Les artistes, que Jonathan Watkins va rassembler autour d’un thème aussi ouvert qu’inspirant, Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel, vont faire de la ville de Québec et du MNBAQ une destination incontournable à l’hiver 2019. » de dire Line Ouellet, directrice et conservatrice en chef du MNBAQ.

« Fier du succès et du rayonnement de Manif d’art 8, c’est avec enthousiasme que nous plongeons dans la production de cette neuvième édition, en collaboration avec le MNBAQ. De plus, travailler avec Jonathan Watkins, dont la réputation dans le milieu de l’art contemporain n’est plus à faire, est un privilège inouï. » de s’exprimer Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art. « Vivement 2019, en route vers la création de la prochaine édition! » de conclure M. Bélanger.

– 30 –

Notes biographiques, Jonathan Watkins
Jonathan Watkins est le directeur de la Ikon Gallery à Birmingham depuis 1999. Précédemment, il a travaillé à Londres comme conservateur de la Serpentine Gallery (1995-1997) et comme directeur de Chisenhale Gallery (1990-1995).

Il a également été commissaire de plusieurs expositions internationales majeures : la biennale de Sydney en 1998, l’exposition Facts of life : Art japonais contemporain à la Hayward Gallery de Londres en 2001, l’exposition Quotidiana au Château de Rivoli à Turin en 1999, la Tate Triennal en 2003, la biennale de Shanghaï en 2006, la biennale de Charjah aux Émirats arabes unis en 2007, l’exposition Négociations au Musée d’art de Pékin en 2010 et la triennale de Guangzhou en Chine en 2012. Il était de l’équipe commissariale d’Europarte lors de la Biennale de Venise en 1997, de l’équipe de Milano Europe 2000 au Palais de la triennale à Milan en 2000 et de celle de Riwaq pour la biennale palestinienne en 2007. Il a également été commissaire du pavillon irakien pour la Biennale de Venise en 2013.

Jonathan Watkins a largement écrit sur l’art contemporain. Ses récents essais se sont concentrés sur le travail de Giuseppe Penone, Martin Creed, Semyon Faibisovich, Yang Zhenzhong, Rika Noguchi, Caro Niederer, Beat Streuli et Cornelia Parker. Il a également écrit une monographie de l’artiste japonais On Kawara publiée aux éditions Phaidon.

Manif d’art, en bref
Biennale majeure en art actuel sur la scène canadienne, Manif d’art – La biennale de Québec présente le travail de plus de 100 artistes provenant de tous les horizons. En plus des expositions, l’événement offre une pléiade d’activités évoluant autour d’un thème central, exclusif à chaque édition. Depuis sa première édition à l’automne 2000, plus de 50 organismes culturels contribuent à faire de ce festival international une expérience incontournable. Manif d’art – La biennale de Québec offre une vaste programmation qui plaît tant aux curieux qu’aux spécialistes. Manif d’art 9 – La biennale de Québec est réalisée en collaboration avec le MNBAQ.

MNBAQ, en bref
Le Musée national des beaux-arts du Québec est un complexe muséal unique à Québec, alliant l’art, l’architecture et la nature. La vaste collection du Musée, la collection nationale de référence en art du Québec, compte plus de 40 000 œuvres, relatant 400 ans d’histoire. Cette riche collection compte l’une des plus importantes collections d’art religieux du Québec, une collection majeure d’art inuit ainsi qu’une collection exemplaire d’art contemporain avec plus de 9 000 œuvres : sculptures, estampes, céramiques, photos, dessins, vidéos, installations, art numérique et art médiatique. En 2016, un quatrième pavillon a été inauguré, le pavillon Pierre Lassonde, afin de mettre en lumière la collection d’art contemporain du Musée des années 1960 jusqu’à aujourd’hui. C’est dans un écrin de verre et d’acier, mariant le patrimoine au design contemporain, que l’art contemporain du Québec – incluant l’art inuit, l’art décoratif et le design – est désormais mis en valeur.

Source :
Contact pour Manif d’art 9 – La biennale de Québec :
Émilie Poracchia
Directrice des communications et du marketing
Manif d’art
communications@manifdart.org
418 524-1917

Contact pour le MNBAQ :
Linda Tremblay
Responsable des relations de presse
MNBAQ
Linda.tremblay@mnbaq.org
418-644-6460, poste 5532

1. Story of the Street’ by Leonard Cohen. Copyright © 1993, Leonard Cohen, used by permission of The Wylie Agency (UK) Limited
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon