Mathieu Fecteau - L'AutocArt des arts visuels
À bord de l’AutocArt des arts visuels, l’art prend l’air.
Notre équipe et tous les partenaires de l’AutocArt travaillent toute l’année pour vous proposer de nouvelles activités.
N’hésitez pas à communiquer avec nous.

Mathieu Fecteau

Originaire de Portneuf, Mathieu Fecteau vit et travaille dans la région de Québec. Après une formation de sculpteur complétée à la Maison des métiers d’art de Québec, il entreprend un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval. Son travail réunit divers médiums tels que la sculpture, l’installation ainsi que la vidéo. En 2009, Mathieu Fecteau fonde le Groupe Artistique Portneuvois et y occupe encore aujourd’hui le poste de président. Son travail a notamment été diffusé lors de l’exposition Banc d’essai présentée par la Galerie des arts visuels de l’Université Laval en janvier 2011 ainsi que dans le cadre de l’exposition Lorsque j’avais dix ans… au Centre MATERIA en mars de la même année.

Démarche

Le rapport de l’homme face à l’objet autant dans la vie de tous les jours que dans l’espace d’exposition est un trait particulier du travail de Mathieu Fecteau. Caractérisant l’essentiel de sa production artistique, ses sculptures-machines fascinent par leur taille souvent imposante, par l’ingéniosité dont elles font preuve, et du fait qu’elles accordent une place active au spectateur en l’incitant à la manipulation de différentes parties de la structure. De fabrication élémentaire à la base, ces sculptures évoquent l’héritage culturel québécois dans la façon rudimentaire et artisanale de construire un objet tout en mettant en question les nouvelles méthodes industrielles issues de notre société moderne. En conjuguant ainsi les matériaux pauvres, les matières premières et les produits de manufacture, Mathieu Fecteau met en valeur une perspective significative de son travail, c’est-à-dire un art tourné vers le social et vers une démocratisation de l’œuvre d’art. Les thèmes privilégiés dans le travail de l’artiste sont autant les relations homme-femme que les divers pouvoirs s’affirmant au sein de la société, sans oublier l’humour et le jeu.

Description du travail présenté dans l’AutocART

Cette œuvre de Mathieu Fecteau exprime le sens équivoque des relations homme-femme et des clichés que renvoie souvent cette réalité, et ce, par le biais de l’humour et du jeu. Le spectateur, par sa présence active dans le défilement des images du couple, acquiert un certain pouvoir, un certain contrôle. On retient également, de cette sculpture-machine, la prédominance de matériaux récupérés et de matières à portée de main dans la construction d’une structure pourtant complexe. Cette initiative concourt à nous interroger sur l’innovation des méthodes industrielles versus l’origine de ces matériaux bruts dont l’artiste a voulu garder la trace.

 



partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • email
  • Twitter