L’exposition centrale se tiendra au cœur du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ!
L’exposition centrale se tiendra au cœur du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ!

L’exposition centrale se tiendra au cœur du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ!

Québec, mardi le 2 juin 2015 – Manif d’art est heureuse d’annoncer une collaboration avec le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) pour la tenue de Manif d’art 8 – La biennale de Québec qui aura lieu en 2017 déplaçant ainsi l’exposition centrale dans le nouveau pavillon Pierre Lassonde, qui ouvrira en 2016. C’est avec fierté que Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art, annonce que « cette collaboration arrive à point nommé pour Manif d’art qui œuvre depuis 15 ans. Avoir l’opportunité d’exposer dans le nouveau pavillon du Musée, qui est une œuvre en soi, est une chance inouïe. »

« C’est avec bonheur que j’ai appris ce partenariat qui s’incarne dans la poursuite d’un mandat commun : ouvrir des espaces à l’art actuel. En étendant ses racines dans le nouveau pavillon Pierre Lassonde, un projet d’agrandissement auquel mon gouvernement participe fièrement, Manif d’art trouve un terreau fertile pour proposer au public 1 300 mètres carrés d’heureuses découvertes, parfois saisissantes, parfois marquantes, et, surtout, toujours fascinantes », souligne Mme Hélène David,ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

En plus d’investir les quatre magnifiques salles d’expositions temporaires du nouveau pavillon Pierre Lassonde, les abords extérieurs du Musée pourront également être pris d’assaut par les artistes. Le nouvel auditorium pourra aussi accueillir des créations ou des évènements culturels. «En se dotant d’un quatrième pavillon dédié à l’art contemporain de 1960 à aujourd’hui – un équipement muséal de calibre international – il était tout à fait naturel pour le Musée de collaborer avec Manif d’art afin d’offrir, à ce partenaire essentiel et aux créateurs du Québec ainsi qu’aux artistes internationaux, une vitrine d’exception. », s’exclame Line Ouellet, directrice et conservatrice en chef du MNBAQ.

ImagePavillonLassondeWeb

Manif d’art, le maître d’œuvre de la biennale de Québec réputée pour son côté audacieux, voire irrévérencieux, continuera sa collaboration avec l’ensemble des codiffuseurs qui font la réputation de cette manifestation incontournable. Tous les volets de l’évènement seront maintenus : les collaborations spéciales, les lieux satellites, les œuvres extérieures et les performances artistiques périphériques, bref, tout pour faire vibrer Québec, durant trois mois, au rythme de l’art actuel. « Il existe une synergie au sein du milieu artistique et culturel de la ville, et ce partenariat en est la preuve. Québec se place de plus en plus sur l’échiquier des destinations culturelles incontournables. », a indiqué Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire.

Cette association de deux acteurs majeurs du milieu culturel permettra, d’une part, la mise en commun de ressources et d’expertises diverses, au profit de l’effervescence et du rayonnement international du milieu artistique actuel. « Je me réjouis de cette collaboration entre Manif d’art et le Musée national des beaux-arts du Québec qui renforcera certainement la renommée internationale de l’événement. Je suis convaincu que cette union des forces engendrera des bénéfices qui rejailliront sur l’ensemble des créateurs en arts visuels du Québec. », de conclure Stéphan La Roche, président-directeur général du Conseil des arts et des lettres du Québec En effet, les fruits de cette collaboration, soit l’élaboration de projets ambitieux et distinctifs, permettront, d’autre part, d’accroître la visibilité et le prestige d’une organisation comme Manif d’art et d’une institution comme le MNBAQ.

À venir…
À l’automne prochain, le nom du commissaire international invité, qui travaillera en tandem avec un commissaire adjoint québécois, sera dévoilé. Ils piloteront la destinée de Manif d’art 8 – La biennale de Québec en étroite collaboration avec Claude Bélanger et Bernard Lamarche, conservateur de l’art actuel au MNBAQ. La thématique de l’édition 2017 sera également révélée.

Manif d’art, en bref
Depuis sa fondation en 2002, Manif d’art développe des projets d’échanges et de coproduction qui encouragent la présence des artistes québécois sur la scène internationale, mais également l’accueil d’artistes étrangers à Québec.Son mandat est de promouvoir l’art de recherche et l’expérimentation en diffusant les travaux d’artistes s’inscrivant dans les grands courants québécois, canadiens et internationaux en arts visuels.

Biennale majeure en art actuel sur la scène canadienne, Manif d’art – La biennale de Québec présente le travail de près de 100 artistes provenant de tous les horizons. En plus des expositions, l’évènement offre une pléiade d’activités évoluant autour d’un thème central, exclusif à chaque édition. Plus de 30 organismes culturels contribuent à faire de ce festival international une expérience incontournable. Manif d’art – la biennale de Québec offre une vaste programmation qui plait tant aux curieux qu’aux spécialistes.

Manif d’art reçoit le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, de la Ville de Québec, de l’Entente de développement culturel de la ville de Québec et du ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Centre local de développement de Québec et de Méduse.

MNBAQ, en bref
Niché au cœur des Plaines d’Abraham, un des parcs urbains les plus prestigieux au monde, le Musée national des beaux-arts du Québec est un complexe muséal unique à Québec, alliant l’art, l’architecture et la nature. La vaste collection du Musée, la collection nationale de référence en art du Québec, compte plus de 38 000 œuvres, relatant 400 ans d’histoire. Cette riche collection compte l’une des plus importantes collections d’art religieux du Québec, la plus importante collection d’art inuit au Québec ainsi qu’une collection exemplaire d’art contemporain avec plus de9 000 œuvres : sculptures, estampes, céramiques, photos, dessins, vidéos, installations, art numérique et art médiatique. Le complexe muséal actuel est constitué de trois pavillons, dont un pavillon d’art historique et un autre d’art moderne. En 2016, un nouveau pavillon sera inauguré, le pavillon Pierre Lassonde, afin de mettre en lumière la collection d’art contemporain du Musée après les années 1960 jusqu’à aujourd’hui. C’est dans un écrin de verre et d’acier mariant le patrimoine au design contemporain, dans six des huit salles d’expositions d’un bâtiment signé OMA/PRAA, que l’art contemporain du Québec – incluant l’art inuit, l’art décoratif et le design – sera mis en valeur.

Le Musée national des beaux-arts du Québec a pour mission de faire connaître, de promouvoir et de conserver l’art québécois de toutes les périodes, de l’art ancien à l’art actuel, et d’assurer une présence de l’art international par des acquisitions, des expositions et d’autres activités d’animation.

– 30 –

Sources :
Émilie Poracchia
Directrice des communications
et du marketing
Manif d’art
communications@manifdart.org
418 524-1917Carine Loranger
Service des communications
Ville de Québec
carine.loranger@ville.quebec.qc.ca
418 641-6210Philip Proulx
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Culture
et des Communications
et ministre responsable de la Protection
et de la Promotion de la langue française
Téléphone : 418 380-2310
Linda Tremblay
Responsable des relations de presse
MNBAQ
linda.tremblay@mnbaq.org
418 644-6460, poste 5532Christian O’Leary
Directeur des communications
et de la promotion des arts et des lettres
Conseil des arts et des lettres du Québec
www.calq.gouv.qc.ca
Tél. : 514 864-2930 ou 1 800-608-3350