Manif d’art 6 : le lieu central sera l’Espace 400e Bell
Manif d’art 6 : le lieu central sera l’Espace 400e Bell

Manif d’art 6 : le lieu central sera l’Espace 400e Bell

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon

Version PDF du communiqué
Images Espace 400e Bell et affiche Manif d’art 6 

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Québec, le 28 novembre 2011 — Du 3 mai au 3 juin prochains, la Manif d’art accueillera une dizaine d’artistes à l’Espace 400e Bell, lieu central de l’événement. Pour l’organisme présentateur, Manifestation internationale d’art de Québec, il s’agit d’un lieu majeur qui offrira une superbe visibilité à l’art actuel.

Pour la première fois, la Manif d’art pourra tabler sur la notoriété d’un lieu pour attirer un large public. Claude Bélanger, directeur général et artistique de l’événement, explique cette particularité : « L’Espace 400e Bell est connu, bien situé et invitant. Je crois que les curieux se laisseront séduire et tenteront l’expérience au printemps prochain. » Il ajoute que la polyvalence du bâtiment offre d’excellentes conditions d’exposition aux artistes. Cela aidera à mettre en valeur les œuvres présentées, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Pour sa part, Nicole Gingras, commissaire de l’événement, se réjouit de pouvoir présenter à l’Espace 400e Bell une exposition de groupe considérable incluant plusieurs œuvres inédites. Le public pourra y découvrir différentes conceptions de la machine et du mouvement qui l’anime.

La Manif d’art comptera sur l’Espace 400e Bell ainsi que sur l’appui de ses collaborateurs pour y présenter l’ensemble des artistes. Cette édition regroupe une vingtaine de lieux d’exposition à Québec ainsi qu’à Wendake et à Lévis. Tous s’unissent pour faire de cette biennale un événement majeur en art actuel.

lg2 signe l’affiche
L’agence de publicité lg2 a réalisé l’image de cette nouvelle édition dont le thème est Machines : Les formes du mouvement. Pour réaliser le montage en arrière-plan, Jacques de Varennes, directeur création design de lg2 Québec, a désassemblé entre autres un réveille-matin, un lecteur de cassettes audio et un arrosoir de jardin. Il explique sa démarche : « Lorsque l’on pense à une machine, on pense souvent simplement à un moteur. Pourtant, tout ce qui nous entoure est une machine, y compris nos actions de tous les jours et même vous et moi ! Pour créer le “6” en arrière-plan, j’ai rassemblé des pièces provenant de divers objets du quotidien. Le tout s’articule autour d’une nouvelle fonctionnalité mathématique et communicationnelle, à l’image du thème de la Manif d’art 6. »

lg2 souhaite présenter sa création au concours Graphika, qui récompense les meilleures réalisations en design graphique au Québec.

manifdart6-affiche-web

Jacques de Varennes, directeur création design de lg2 Québec et Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manifestation internationale d’art de Québec.

Une première artiste dévoilée
Comme l’a annoncé le Musée de la civilisation lors du lancement de sa programmation en septembre dernier, Diane Landry exposera au Musée de l’Amérique française dans le cadre de la Manif d’art 6. L’artiste québécoise, reconnue et récompensée au niveau international, répond à l’invitation de la commissaire, Nicole Gingras et crée une installation où sont suggérés des liens de connivence entre sa pratique et un ou des objets de la collection du Musée. Première collaboration entre le Musée de la civilisation et la biennale de Québec pour le site du Musée de l’Amérique française, cette commande d’œuvre offre à une artiste de Québec un contexte stimulant de création.

La programmation complète de la Manif d’art 6 sera dévoilée lors d’une conférence de presse en avril 2012.

La thématique est Machines — Les formes du mouvement
Les grands axes de la Manif d’art 6, tels que définis par la commissaire invitée, Nicole Gingras, s’articulent autour du mot machine et des mouvements que celle-ci produit. Notre existence est habitée d’inventions conçues pour simplifier, complexifier, masquer, transformer notre rapport au monde. Une machine génère, expose, documente des mouvements. Elle rend visibles et perceptibles des processus de création et d’apprentissage. Elle nous introduit au mouvant : cet aspect mobile des phénomènes qui stimule l’homme et le maintient en vie.

Les artistes invités à la Manif 6 s’intéressent entre autres aux mots, au dessin, à l’art cinétique, à l’art sonore, à la performance, au cinéma, à la vidéo. La thématique sera abordée d’un point de vue mécanique ou technique (animation, réanimation, cinétisme, enregistrement, diffusion), sous un angle conceptuel (mécanisme de réflexion et d’articulation de la pensée, processus de création) ou métaphorique (machine de vision ou d’écoute, machine à rêver, machine utopique). De petites et de grandes machines, sérieuses, absurdes, utiles, lucides, dérisoires, excentriques, essentielles, discrètes ou, parfois même, invisibles se côtoieront dans les divers lieux d’exposition.

La Manif d’art
Présentée au cœur du quartier artistique de la capitale nationale, la Manif d’art se déroule tous les deux ans du mois de mai au mois de juin. Cet événement voué à la promotion et à la diffusion des arts actuels évolue autour d’un thème central, exclusif à chaque édition. Dispersée en divers lieux des quartiers centraux de Québec et des environs, la biennale rassemble un nombre important de collaborateurs du secteur culturel et artistique de la ville de Québec et de l’international. Le milieu de l’art et le grand public y sont chaleureusement conviés.

— 30 —

Source:
Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications
Manifestation internationale d’art de Québec
418.524.1917
communication@manifdart.org

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail to someoneGoogle+Share on RedditShare on StumbleUpon