Manif d’art 7 se termine sous le signe de la résistance et du succès!
Manif d’art 7 se termine sous le signe de la résistance et du succès!

Manif d’art 7 se termine sous le signe de la résistance et du succès!

Québec, le jeudi 5 juin 2014 – Le public est venu en grand nombre à la 7e édition de Manif d’art – La biennale de Québec qui a pris fin après 5 semaines d’expositions et d’activités présentées à Québec, Lévis et Wendake. Un décompte sommaire permet d’estimer l’achalandage total à 157 000 visites, faisant de cette édition un succès sans précédent. La thématique percutante, Résistance – Et puis, nous avons construit de nouvelles formes, a su interpeler le public, qui a répondu massivement à l’appel lancé par la commissaire Vicky Chainey Gagnon. Du 3 mai au 1er juin 2014, les visiteurs ont découvert les œuvres de 120 artistes de la scène nationale et internationale et ont assisté aux nombreuses activités présentées à l’Espace 400e Bell et dans 35 lieux intérieurs et extérieurs.

« Les visiteurs ont pu approfondir la notion de résistance à travers des œuvres bien ancrées dans l’actualité et découvrir les formes que revêtent les stratégies de résistance proposées par les artistes pour refléter et réfracter les changements sociaux, culturels et politiques profonds qui marquent notre époque », souligne Vicky Chainey Gagnon.

Matthieu Dugal, porte-parole de Manif d’art 7, est heureux que la thématique ait su provoquer une réaction forte auprès du public : « La Manif d’art a vraiment réussi son pari de nous faire redécouvrir un mot qu’on tient beaucoup trop souvent pour acquis. La résistance, ce caillou dans la chaussure. Dans un monde où tout est en principe accessible grâce au Web, il demeure quand même assez paradoxal de constater qu’il n’en faut pas beaucoup à une production culturelle pour déranger. La Manif a réussi à montrer que la provocation peut aussi être intelligente. »

Manif d’art a rayonné davantage qu’en 2012 et a pris d’assaut le centre-ville avec 7 œuvres extérieures percutantes qui ont été vues par des milliers de passants. Les nombreuses expositions, comptant plus de 60 % d’œuvres inédites, étaient rassemblées en 4 parcours de visites, permettant ainsi au public de les découvrir facilement à pied. Le 3 mai, lors de l’ouverture officielle de Manif d’art 7, des centaines de personnes ont suivi le parcours inaugural ponctué de 3 performances marquantes des artistes Regina José Galindo, Julie Andrée T. et Les Fermières Obsédées.

Cette édition s’est également distinguée par le riche programme éducatif mis en place par Yaël Filipovic, programmatrice à l’action culturelle, qui a souligné les diverses possibilités d’engagement à travers des projections, des discussions, des visites guidées et des ateliers. Entre autres, on compte 4 soirées de performances sonores et cinématographiques élaborées par le commissaire invité Érick d’Orion, qui a rassemblé des artistes en arts médiatiques autour des concepts de résistance et de collectivité. Ces soirées exceptionnelles ont permis au public de vivre intensément et intimement la résistance sonore avec des artistes de renom. Par ailleurs, un partenariat avec la bibliothèque Gabrielle-Roy a permis de présenter des ateliers pour les groupes du préscolaire et du primaire, augmentant ainsi la participation de 200 élèves en 2012 à près de 700 élèves en 2014.

Le directeur général et artistique de Manif d’art, Claude Bélanger, souligne l’implication remarquable de la communauté en art actuel de Québec : « Manif d’art, c’est beaucoup plus que des expositions et des activités, c’est également une collaboration étroite avec les organismes du milieu et les artistes. Pendant 5 semaines, la ville se transforme en un vaste laboratoire de recherche qui se traduit par autant de découvertes pour le public que pour les artistes. Notre événement offre le contexte idéal pour créer de nouvelles œuvres et de nouveaux partenariats artistiques. »

Expositions toujours accessibles

Quelques-unes des expositions présentées lors de Manif d’art 7 se poursuivent au-delà du 1er juin : l’installation sculpturale inédite de l’artiste Jean-Robert Drouillard au Musée national des beaux-arts du Québec jusqu’au 14 septembre; L’art se trame en ville à la Maison Hamel-Bruneau jusqu’au 15 juin; Résistance : plus jamais l’inaction! au Musée huron-wendat jusqu’au 4 novembre; La p’tite Manif à la bibliothèque Gabrielle-Roy jusqu’au 8 juin; et enfin, les expositions dans quatre bibliothèques de Québec se terminant entre le 8 et le 15 juin.

Publication officielle

Pour prolonger l’expérience, le public peut se procurer, sur la boutique en ligne de Manif d’art ou dans l’un des points de vente, le catalogue Résistance – Et puis, nous avons construit de nouvelles formes. Cet ouvrage théorique, produit dans la foulée de la thématique de cette édition, a été lancé lors de la soirée d’Avant-Première bénéfice de Manif d’art 7, le vendredi 2 mai 2014. Il comprend un dossier de textes théoriques sur la résistance et un portfolio en couleur des 36 artistes sélectionnés par la commissaire Vicky Chainey Gagnon.

Manif d’art 7 en chiffres

5 semaines

157 000 visites

120 artistes

9 pays

35 lieux

plus de 60 % d’œuvres inédites

7 œuvres extérieures

36 partenaires à la programmation

800 participants aux activités scolaires

214 personnes ont contribué à l’événement

Précieux partenaires

Cette édition n’aurait pu remporter un tel succès sans la participation précieuse des 36 partenaires à la programmation, qui ont contribué à faire de ce festival international une expérience incontournable tant pour les non-initiés que pour les spécialistes. Cette année, ce sont 16 codiffuseurs qui ont travaillé de près avec la commissaire. On compte aussi 4 collaborations spéciales et 16 organismes satellites qui ont présenté des visions complémentaires de la résistance.

Mentionnions également la généreuse collaboration de l’ensemble des partenaires promotionnels : celle de la CSN pour s’être associée au volet des activités, celle d’ICI Québec pour la production d’une série Web et celle du RTC pour avoir offert aux détenteurs de la carte OPUS un rabais sur le prix du macaron. Enfin, la 7e édition de Manif d’art a pu compter sur l’expertise et le talent de la firme lg2 pour le design et la production de l’ensemble des outils et des publicités.

Relations de presse Québec et régions :

Marie-Ève Charlebois, Communications Sira ba

418-524-4648, marie-eve@sira-ba.com

Relations de presse Montréal :

Marie Marais, attachée de presse

514-845-2821, marais@cooptel.qc.ca

Relations de presse hors du Québec :

Patrick Fournier, directeur des communications, Manif d’art

418-524-1917, communications@manifdart.org