George Shaw et Thomas Bewick

Villa Bagatelle

 

Les tableaux de George Shaw dépeignent des boisés banlieusards, refuges de jeunesse de l’artiste, pour aborder avec raffinement les grands thèmes de la mort et de l’érotisme.

 


George Shaw, Plein Air, 2018 © Charles-Frederick Ouellet

 

George Shaw

(Angleterre)

Né en 1966 à Conventry en Angleterre, George Shaw a obtenu sa maîtrise en peinture au Royal College of Art de Londres en 1998, après avoir été formé en beaux-arts à la Sheffield Polytechnic (1989). Il a présenté son travail dans plusieurs expositions individuelles à l’Ikon Gallery (Birmingham), au Centre d’art contemporain de Genève, au Baltic Centre for Contemporary Art (Gateshead) et à la National Gallery (Londres). Il a également participé à des expositions collectives à Bâle, à New York, à Los Angeles, à Prague et à Mexico. En 2011, il a été finaliste pour le prestigieux prix Turner.

anthonywilkinsongallery.org/artists/27-george-shaw/works/

 

➤ Notez les nombreux liens entre ces pièces historiques et la pratique actuelle de George Shaw.

 


 

Les Tale-Pieces de Thomas Bewick sont des chefs-d’œuvre miniatures du XVIIIe siècle représentant avec minutie des anecdotes irrévérencieuses aux leçons d’ordre moral et aux critiques sociales prégnantes.

 


Thomas Bewick, Tale-Pieces, 1790-1804 © Charles-Frederick Ouellet

 

Thomas Bewick

(Angleterre)

Thomas Bewick (1753-1828) est un graveur sur bois britannique originaire de la région du Northumberland. Il devient l’apprenti graveur de Ralph Beibly en 1767 et, neuf ans plus tard, son associé. Il développe ensuite une pratique en tant qu’illustrateur et auteur, publiant ses propres ouvrages d’histoire naturelle. Bewick fait notamment paraître Gay’s Fables (1779), Selected Fables (1784) et Chillingham Bull (1789). Ses contributions les plus notoires sont les ouvrages illustrés Quadrupeds (1790) et British Birds (1797 et 1804). Il a également illustré les poèmes The Traveller et The Deserted Village d’Oliver Goldsmith ainsi que The Chase de William Somervile.

bewicksociety.org

 

Villa Bagatelle

1360 avenue James-LeMoine, Québec
Québec
418.654.0259
maisonsdupatrimoine.com

 

15 février au 12 mai
mercredi au dimanche — 13 h à 17 h
Vernissage • 15 février – 13 h à 17 h