Marianne Nicolson

Monastère des Augustines

 

Marianne Nicolson investit une façade vitrée du Monastère des Augustines avec ses pictogrammes aux compositions sinueuses et dynamiques. Puisés dans la culture ancestrale Kwakwaka’wakw, ils évoquent la cosmogonie autochtone.

 

 

Marianne Nicolson

(Dzawada̱’enux̱w, Colombie-Britannique)

De descendance écossaise et Dzawada̱’enux̱w (communauté Kwakwa̱ka̱’wakw de Colombie-Britannique), Marianne Nicolson est née en 1969. Elle est titulaire d’un baccalauréat de l’Emily Carr Institute of Art and Design (1996), d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Concordia (1999) et d’un doctorat en linguistique, anthropologie et histoire de l’art de l’Université de Victoria (2013). Son travail a fait l’objet d’expositions à la Vancouver Art Gallery, au Indigenous Art Centre (Gatineau), au Taipei Fine Arts Museum, au Museum of Arts and Design (New York) et à la 17e Biennale de Sydney. Elle a réalisé des projets d’art public pour la Nanaimo Art Gallery et pour l’aéroport international de Vancouver.

mariannenicolson.com

 

Monastère des Augustines

77 Rue des Remparts

Québec

 

➤ Cette nouvelle œuvre a été conçue spécifiquement pour le Monastère des Augustines.

Fait à Québec