Prix Videre 18e édition (2009-2010)
Prix Videre 18e édition (2009-2010)

Prix Videre 18e édition (2009-2010)

Manif d’art orchestre annuellement l’attribution des Prix Videre événement, Relève et Reconnaissance dans le cadre des Prix d’excellence des arts et de la culture. Les prix sont décernés par un jury de pairs à des artistes en arts visuels de Québec s’étant illustrés dans leur domaine tout au long de leur carrière ou pour un événement en particulier.

PRIX RELÈVE

Le Prix Relève est accordé à un ou une artiste de la scène émergeante dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique de la région de Québec.

PRIX ÉVÉNEMENT

Le Prix Videre événement est remis à un ou une artiste dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique de l’année, dans la région de Québec.

PRIX RECONNAISSANCE

Le Prix Videre Reconnaissance est attribué à un ou une artiste s’étant distingué(e) pour l’excellence, l’originalité et la qualité remarquable de ses œuvres. Ce prix couronne la carrière d’une ou d’un artiste d’ici.

PRIX RELÈVE

Bourse de 500 $ remise par la Faculté d’aménagement, d’architecture et des arts visuels de l’Université Laval.

ISABELLE DEMERS
Pour son exposition Lourd comme un cheval mort présentée du 18 au 27 juin 2010 à la Chambre Blanche.

Cette exposition, soutenue par Première Ovation, parrainée par Le lieu et inscrite en marge de la programmation officielle de la chambre blanche, donnait à voir des œuvres d’une grande sensibilité réalisées par l’artiste dans le cadre de sa maîtrise à l’Université Laval. Que ce soit par le dessin, la pyrogravure ou l’objet tridimensionnel, cette jeune artiste a proposé un univers fascinant d’où émergent des récits fragmentés.

étaient aussi en nomination:

Benoît Blondeau pour son exposition Tenture-Tendon présentée à l’Œil de Poisson du 6 novembre au 6 décembre 2009.

Marc Antoine-Côté pour son exposition Terre migratoire présentée à la salle d’exposition Jean-Paul-Lemieux de la Bibliothèque étienne-Parent du 11 au 16 janvier 2010 et son exposition La distance danse avec le temps présentée du 12 mars au 4 avril 2010 au Centre Materia.

PRIX ÉVÉNEMENT

Bourse de 500 $ remise par La Caisse d’économie solidaire Desjardins de Québec

DIANE LANDRY
Pour son exposition Chevalier de la résignation infinie, présentée à l’Œil de Poisson du 11 septembre au 11 octobre 2009.

Ce projet était le fruit d’une résidence dans les ateliers de production du centre. Dans cette touchante proposition, Diane Landry poursuivait une réflexion sur la relativité du temps, entre sa fugacité et une volonté d’éternité. Emplie de poésie et évoquant une certaine quotidienneté, l’œuvre installative s’imposait dans l’espace de la galerie tout en suscitant des impressions de fragilité et de résignation.

étaient aussi en nomination:

Marcel Jean pour son exposition Choses du monde, présentée à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval du 19 novembre au 20 décembre 2009.

Doyon/Demers pour leur projet Plan B présenté sur le quai Boisseau dans le cadre de Manif d’Art 5, présenté du 1er mai au 13 juin 2010.

PRIX RECONNAISSANCE

Bourse de 500 $ remise par Manif d’art

RICHARD MARTEL
Pour l’ensemble de sa carrière.

Artiste, éditeur, théoricien, critique, Richard Martel est actif dans le champ de l’art actuel depuis la fin des années 1970. Figure importante de l’art action, ses quelques 250 performances ont été présentées dans une quarantaine de pays. Il a également réalisé plusieurs installations ici et à l’étranger. Il aime provoquer et déstabiliser, mais aussi, rassembler et organiser. Il a cofondé, en 1978, la revue Intervention, qui deviendra plus tard Inter, art actuel. De plus, il a cofondé, en 1982, le centre d’artiste Le Lieu, qu’il dirige depuis ce temps. Au fil des années, Richard Martel a développé un imposant réseau international comme en témoignent les festivals et rencontres qu’il organise sur une base régulière, à Québec et ailleurs, depuis plus de 25 ans.