Prix Videre 3e édition (1994-1995)
Prix Videre 3e édition (1994-1995)

Prix Videre 3e édition (1994-1995)

RICHARD MILL
Bourse de 500 $ remise par La Caisse d’économie solidaire Desjardins de Québec

Pour sa suite de grands tableaux réalisée au cours des deux dernières années, qui a été présentée à la Galerie Madeleine Lacerte. Les grands formats qu’il utilise jouent un rôle capital sur les sens et sur la perception. Ils confrontent le spectateur à un objet réel qui déploie sa propre présence dans l’espace et dégage sa propre énergie. Ses œuvres suggèrent des structures faites d’accumulations de gestes réguliers. Les jaillissements et les foisonnements de couleurs côtoient les aplats et le dépouillement sur la même surface. Des relations s’établissent et un équilibre se maintient entre les qualités formelles et le rendu expressif.

Peintre et professeur à l’Université Laval depuis 1973, Richard Mill compte plus d’une quarantaine d’expositions individuelles dans des galeries et musées au Québec, notamment au Musée d’art contemporain et au Musée national des beaux-arts du Québec. Ses œuvres font partie d’importantes collections publiques et privées au Canada.

étaient aussi en nomination:

Aline Martineau pour son installation sculpturale intitulée Chanson de geste, présentée au Palais Montcalm. Maîtrise et sensibilité se dégagent de ce conte fabuleux portant sur l’amour, le désir et le passage de l’enfance à l’âge adulte. Avec la matière, l’espace et la lumière, elle donne forme, à sa façon, aux histoires qu’elle invente et qui nous transportent ailleurs, tout en laissant une grande part à l’interprétation.

Bill Vincent pour son exposition intitulée Sculptures et gravures, présentée chez Engramme, où il est chef d’atelier, au sein de la coopérative Méduse. Ce doublé annonçant un retour aux sources porte les stigmates de ses recherches antérieures. Ses expositions sont habitées par une sculpture imposante dont la vocation est d’entretenir des liens formels avec les œuvres picturales. La gravure revient en force, l’approche est plus abstraite et dépasse la tradition.