Archives par mot-clé : Manifestation internationale d’art de Québec

Lancement de la monographie « De Cooke-Sasseville à aujourd’hui »

Reconnu pour ses œuvres déconcertantes et polémiques, le duo Cooke-Sasseville (Jean-François Cooke et Pierre Sasseville) est le sujet d’une monographie intitulée De Cooke-Sasseville à aujourd’hui, présentant une décennie de réalisations en art actuel. Présenté dans le cadre de Manif d’art 6, le lancement de l’ouvrage a eu lieu le vendredi 25 mai de 17h à 19h, à l’Espace 400e Bell, en présence des artistes. Une courte présentation de la monographie a été faite par la directrice de publication et auteure Anne-Marie Bouchard. Le duo a dévoilé également une nouvelle œuvre lors de l’événement.

Depuis 2000, le duo Cooke-Sasseville a présenté son travail dans plus d’une dizaine d’expositions solo et a participé à une vingtaine d’événements collectifs d’importance au Québec et en Europe, produisant un corpus considérable d’œuvres installatives. Soulignant les réflexions portées par la production du duo sur la condition de l’artiste, l’aliénation, la culture publicitaire et le rapport de l’art à la banalité, cette monographie sur Cooke-Sasseville a pour objectif de synthétiser le parcours des artistes et de le situer dans le contexte artistique contemporain.

Sous la direction d’Anne-Marie Bouchard, la monographie De Cooke-Sasseville à aujourd’hui est éditée par Art Mûr, en collaboration avec le Conseil des arts et lettres du Québec, Première Ovation et Manifestation internationale d’art de Québec. Les textes sont signés Anne-Marie Bouchard et Michael Rattray.

Remerciements: Guillaume D. Cyr, Florence April-Borgeat, Associés libres, Manifestation internationale d’art de Québec et Art mûr.

Source et contact : Ariane Plante, chargée de projet pour Cooke-Sasseville
418 261.4691
arianeplante@gmail.com

Tania Girard-Savoie expose au Palais Montcalm

Québec, le vendredi 18 mai 2012 – Du 14 mai au 8 juillet 2012, l’artiste Tania Girard-Savoie présente Dessins et Estampes à la Galerie Banque Nationale du Palais Montcalm. Cette exposition, regroupant une série de dessins, de sérigraphies et d’estampes numériques, est présentée en collaboration avec Manifestation internationale d’art de Québec. Il s’agit d’une activité satellite de la Manif d’art 6.

L’ensemble proposé est une rétrospective des œuvres en petits formats de Tania Girard-Savoie créées au cours des dernières années et n’ayant jamais été présentées dans le cadre d’une exposition. Les œuvres de cette artiste sont des images qui à force de se multiplier finissent par n’être qu’une masse légèrement variée. Celles-ci apparaissent comme unité, comme l’image d’une mosaïque de caractère ornementale ou d’un univers fragmenté.

Par l’appropriation, la récupération et par sa multiplicité, l’image change nécessairement de nature. Elle est présentée sous forme de dessins, d’impressions construites et déconstruites et ensuite transformées plusieurs fois. Découpée, coupée, transférée et imprimée, l’image devient soit une forme organique, végétale et peut-être même morphologique. Délicats, les dessins composant des motifs singuliers donneront une étrangeté à l’ensemble de l’œuvre.

Tania Girard-Savoie

Tania Girard-Savoie vit et travaille à Québec. Elle utilise la peinture, l’estampe numérique, la sérigraphie et le dessin. Ses créations ont été présentées en solo dans plusieurs villes du Québec mais aussi en Espagne, en Écosse, en Bulgarie, au Brésil, en Belgique, en France, en Allemagne et plusieurs autres.

Cette artiste a été sélectionnée pour quelques résidences de création, notamment au Frans Masereel Centrum, en Belgique et au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Elle a remporté quelques projets d’intégration des arts à l’architecture et fait partie de plusieurs collections d’œuvres d’art dont celle de Loto-Québec et celle de la Collection prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux arts du Québec.

Thématique: Dessins et Estampes

Date : du 14 mai au 8 juillet 2012

Lieu : Galerie Banque Nationale au Palais Montcalm

995, Place d’Youville, Québec, G1R 3P1

Heures d’ouverture : ouverte au public uniquement

lors de la tenue d’événements au Palais Montcalm

Information : 418 641-6040

– 30 –

Sources :

Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications
Manifestation internationale d’art de Québec
418 524-1917
communication@manifdart.org

Chantal Bourque
Coordonnatrice aux communications
Palais Montcalm
418 641-6220 poste 2607
chantal.bourque@palaismontcalm.ca

Manif d’art 6 : les machines sont en marche

Site Web complet de la Manif d’art 6

Québec, le mardi 10 avril 2012 La programmation de la Manif d’art 6 a été dévoilée aujourd’hui en conférence de presse. Du 3 mai au 3 juin, les visiteurs seront invités à suivre le parcours artistique et à participer aux nombreuses activités qui évoluent autour du thème Machines – Les formes du mouvement. En ajoutant les activités satellites à la sélection officielle, la biennale de Québec rassemble cette année plus de 80 artistes répartis dans près de 30 lieux de Québec, Lévis et Wendake.

La portion officielle de l’événement est sous le commissariat de Nicole Gingras, commissaire indépendante, auteure et chercheure née à Québec et œuvrant au Canada et à l’étranger. Sous le thème Machines – Les formes du mouvement, elle a conçu 15 expositions et élaboré 16 événements : ateliers, conférences, performances et classes de maître. Près de 40 artistes provenant de 10 pays présenteront leur travail dans 15 lieux, dont les grandes institutions culturelles de Québec et plusieurs centres d’artistes. Cette année, le lieu central de l’événement est l’Espace 400e Bell, situé au Vieux-Port de Québec. C’est à cet endroit que se déroule la majorité des activités et que l’on retrouve la plus grande concentration d’œuvres.

Par ailleurs, le commissaire invité Eric Mattson présente au lieu central Expériences du vivant, les Machines c’est romantique. Ce volet se compose d’un atelier de création d’objets mécaniques et sonores, ainsi que de deux soirées de performances ou concerts. Ces activités de la Manif d’art 6 se déroulent du 8 au 12 mai 2012 inclusivement.

Les grands axes de la Manif d’art 6 s’articulent autour d’un mot : machine, indissociable du mouvement. Pour cette édition, différentes compréhensions et manifestations du mouvement ont été considérées – actions et réactions que la machine déclenche, invente, suggère, anticipe. Ainsi, de multiples machines, mécanismes, dispositifs, inventions et explorations sont à l’honneur. Les artistes invités s’intéressent entre autres aux mots, au dessin, à l’art cinétique, à l’art sonore, à la performance, au cinéma, à la vidéo.

En plus de la sélection officielle, plus de 20 organismes offrent des activités satellites rattachées ou non à la thématique choisie par la commissaire. Cette section de la programmation compte entre autres une remise de prix, des lancements, des projections, un encan, une émission radiophonique en direct et des expositions.

Les lieux

Les œuvres des artistes seront présentées à l’Espace 400e Bell (lieu central de la Manif d’art 6) ainsi que chez de nombreux collaborateurs : Musée de la civilisation pour Antitube; Avatar; Engramme; Galerie des arts visuels; Grand Théâtre de Québec; La Bande Vidéo; La Chambre Blanche; Le Lieu; L’Œil de Poisson; MATERIA; Musée de l’Amérique française; Musée national des beaux-arts du Québec; Regart;
VUPHOTO.

Les activités satellites se tiendront partout dans la ville de Québec et les environs : Espace 400e Bell; coin des rues Saint-Joseph et Dorchester à Québec; salle Multi de la Coopérative Méduse; Galerie Morgan Bridge; Galerie Tzara; galeries des bibliothèques Aliette-Marchand, Gabrielle-Roy, Collège-des-Jésuites et Saint-Jean-Baptiste; Le Cercle; Maison Hamel-Bruneau; Musée huron-wendat; Palais Montcalm et Édifice Saint-Vallier Le Soleil; Chapelle du Musée de l’Amérique française; escalier du Faubourg; Institut universitaire en santé mentale de Québec.

Laissez-passer

Le laissez-passer est obligatoire pour participer aux activités de la biennale et pour visiter les lieux d’exposition faisant partie de la sélection officielle. Il est composé d’un macaron et du programme officiel. De format poche, cet outil contient tous les renseignements sur les lieux d’expositions, sur les artistes et sur les activités présentées.

Coût

Général : 12 $

Étudiant (carte étudiante obligatoire) : 10 $

Moins de 12 ans (accompagné d’un adulte) : gratuit

Forfait pour deux : 18 $ (2 macarons et un programme)

Le laissez-passer sera en vente dès le 3 mai dans tous les lieux d’exposition de la sélection officielle ainsi qu’à la bibliothèque Gabrielle-Roy, à la Galerie Tzara, au Musée huron-wendat, au Best Western de Québec et à la librairie Formats du RCAAQ à Montréal. Tous sont invités à visiter les expositions et à participer aux activités de cette imposante biennale, une des plus grandes au Canada. La programmation complète se trouve sur l’application mobile disponible pour téléphones iPhone et Android ainsi que sur le site web www.manifdart.org/manif6/.

Source : Patrick Fournier, coordonnateur aux communications, Manif d’art, 418 524-1917, communication@manifdart.org


Manif d’art 6 : Ingrid Bachmann expose à MATERIA

Québec, le 28 mars 2012 – La Manif d’art 6 dévoile une première exposition de sa vaste programmation. Le Centre MATERIA accueille Ingrid Bachmann du 13 avril au 20 mai. Exceptionnellement, cette exposition devance les dates officielles de la biennale de Québec qui sont du 3 mai au 3 juin.

Dans Bestiaire, une exposition présentant les sculptures d’Ingrid Bachmann, dont certaines sont animées de mouvements subtils et accompagnées de dessins, l’artiste souhaite incarner la technologie dans un cadre sensuel où la fourrure, ou plutôt une idée de la fourrure, suggère cette notion. Elle confie : « Avec Bestiaire, je désire amener le bestial et le désordre dans le domaine de la technologie numérique et poursuivre ma démarche d’enracinement de l’expérience numérique dans le monde matériel. » L’artiste expose ici un vocabulaire de formes minimales qui se chargent de fortes évocations. Les sculptures d’Ingrid Bachmann participent à une réflexion approfondie sur les manières d’animer l’inerte.

Cette exposition est également présentée dans le cadre de En avril… fibre textile art, un événement annuel qui vise à mettre en valeur les arts de la fibre et du textile en arts visuels, design et patrimoine.

Artiste multidisciplinaire, Ingrid Bachmann a exposé ses œuvres sur la scène nationale et internationale. Corédactrice de Material Matters (YYZ Books, 1998, 1999 et 2011), elle a en outre rédigé plusieurs essais pour des anthologies et des revues, notamment The Object of Labor (MIT Press, 2007). Elle est membre cofondatrice d’Hexagram et directrice de l’Institut de la vie quotidienne, situés tous deux à Montréal.

MATERIA, seul centre d’artistes et de diffusion dédié à l’ensemble des métiers d’art au Canada, a pour mission de diffuser et promouvoir la recherche et la création dans le domaine des métiers d’art actuels, aux plans national et international.

Du 3 mai au 3 juin 2012, la Manif d’art 6 invite les visiteurs à suivre le parcours artistique et à participer aux activités qui évoluent autour du thème Machines – Les formes du mouvement, choisi par la commissaire Nicole Gingras. En ajoutant les activités satellites à la sélection officielle, la biennale de Québec rassemble 75 artistes répartis dans 30 lieux de Québec et des environs. La programmation complète de l’événement sera dévoilée le 10 avril lors de la conférence de presse.

Dates: 13 avril au 20 mai 2012
Vernissage: le vendredi 13 avril à 17 h
Lieu: Centre MATERIA, 395, boul. Charest Est, Québec, H1K 3H3
Heures d’ouverture: du mercredi au dimanche de 12 h à 17 h et jusqu’à 20 h le jeudi.
Entrée libre jusqu’au 2 mai

– 30 –

Sources :

Eve Simard-Meighen
Directrice par intérim, Centre MATERIA
418-524-0354
esmeighen@centremateria.com

Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications, Manifestation internationale d’art de Québec
418 524-1917
communication@manifdart.org

MIAQ invité au Mexique

Communiqué de presse
Diffusion immédiate

Québec, mercredi le 7 mars 2012 Du 12 au 27 mai prochain, Manifestation internationale d’art de Québec (MIAQ) offrira une exposition regroupant 8 artistes québécois lors d’un des plus importants festivals culturels mexicains. Invité par le directeur général de l’événement, Sergio Alejandro Matos, l’organisme responsable de la Manif d’art fait partie de ceux qui représenteront la province pour le volet arts visuels actuels de cet événement.

Sous la direction de Claude Bélanger et le commissariat de Sylvain Campeau, l’exposition Candide/Candido fera partie de la 15e édition du Festival Cultural de Mayo qui aura lieu principalement dans la ville de Guadalajara ainsi que dans 12 villes avoisinantes. Les artistes occuperont l’Hospicio Cabañas, édifice classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, pendant l’événement et par la suite, soit jusqu’au 15 juillet. Le Québec est cette année l’invité d’honneur du festival.

L’exposition regroupe les œuvres des artistes Claudie Gagnon, Doyon-Rivest, Cooke-Sasseville, Jocelyn Robert, Jean-Pierre Gauthier, Jérôme Fortin, Raphaëlle de Groot et Dan Brault. Pour le commissaire Sylvain Campeau, Candide/Candido reflète une certaine candeur et transparence : « Les œuvres proposées par les artistes sélectionnés ne se présentent pas comme porteuses d’un élan critique de déconstruction. Bien au contraire, ces artistes préfèrent en général épouser au plus proche, et non mettre à distance formelle et en procès, le propos qu’ils souhaitent illustrer. »

Le directeur général et artistique de MIAQ, Claude Bélanger, est honoré de participer à ce voyage culturel qui épouse la mission de son organisme : « Cette opportunité donne une superbe vitrine à l’art actuel québécois et permet de faire connaître le talent de nos artistes à l’étranger. Je suis très fier de ce que nous allons présenter aux visiteurs du Festival Cultural de Mayo. »

En plus de cette exposition, MIAQ tiendra à Québec la Manif d’art 6 du 3 mai au 3 juin 2012. La thématique, choisie par la commissaire Nicole Gingras, est Machines Les formes du mouvement. Cette année, l’Espace 400e Bell est le lieu central de la biennale qui rassemble 75 artistes répartis dans une trentaine de sites de Québec et des environs.

Manifestation internationale d’art de Québec est un organisme à but non lucratif aussi reconnu à titre d’œuvre de bienfaisance. Son principal mandat est de promouvoir l’art de recherche et l’expérimentation en diffusant la fine pointe des grands courants québécois, canadiens et internationaux en arts visuels. Par la réalisation d’activités s’adressant à des publics variés, l’organisme propose des cadres de création et de diffusion non conventionnels propres à alimenter des questionnements sur les nouveaux enjeux en art actuel.

– 30 –


Source :

Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications
Manifestation Internationale d’art de Québec
418 524-1917
communication@manifdart.org

Daniel Vandal
Adjoint aux communications
Manifestation internationale d’art de Québec
418 524-1917
adjcommunication@manifdart.org