Archives par mot-clé : Menu complet

19e édition des Prix Videre : les lauréates applaudies

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Québec, le 29 novembre 2011 – Hier soir, parmi les 23 prix remis lors de la cérémonie des Prix d’excellence des arts et de la culture, trois ont été décernés par Manifestation internationale d’art de Québec (MIAQ) et ses partenaires dans le cadre de la 19e édition des Prix Videre. C’est dans le foyer de la salle Louis-Fréchette du Grand théâtre de Québec que les Prix Videre Événement, Relève et Reconnaissance ont été remis à trois artistes en arts visuels de la capitale nationale pour souligner l’excellence de leur travail.

Prix Videre Relève
Ce prix est accordé à un ou une artiste de la scène émergeante dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique de l’année, dans la région de Québec. C’est Alain Rochon, Vice-Doyen de la Faculté d’aménagement, d’architecture et des arts visuels de l’Université Laval et directeur de l’École des arts visuels, qui a remis le prix hier soir.

La lauréate est Cynthia Dinan-Mitchell, pour son exposition Saloon story part III dans la petite galerie de l’Œil de poisson à Québec, du 20 mai au 19 juin 2011. Cynthia Dinan-Mitchell a suscité notre curiosité par son procédé utilisé et son envahissement de l’espace. Celle-ci nous a proposé une installation originale et innovatrice de la sérigraphie.

Prix Videre Événement
Ce prix est remis à un ou une artiste dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique de l’année, dans la région de Québec. Le prix à été remis par Paul Ouellet, directeur général de la Caisse d’économie solidaire Desjardins de Québec.

La lauréate est Caroline Gagné, pour son œuvre Cargo, réalisée à Avatar en coproduction avec l’Œil de poisson, La Bande Vidéo et Les productions Recto-Verso et diffusée à l’Œil de poisson dans le cadre de Mois Multi 12. Caroline Gagné nous présente une installation d’envergure utilisant la captation sonore, la vidéo et un système de vibration des matériaux constituants.

Prix Videre Reconnaissance
Ce prix est attribué à un ou une artiste s’étant distingué(e) pour l’excellence, l’originalité et la qualité remarquable de ses œuvres. Ce prix couronne la carrière d’une ou d’un artiste d’ici. La présidente du conseil d’administration de MIAQ, Lucie Lefebvre, a remis le prix lors de la cérémonie.

La lauréate est Lucienne Cornet. Cette artiste est engagée dans une carrière de production en arts visuels constamment renouvelée et exceptionnelle depuis plus de 50 ans. Elle est de plus reconnue pour la ténacité de sa grande et stimulante implication auprès de nombreux organismes culturels. Nous lui sommes reconnaissants pour les multiples présentations de ses œuvres, que ce soit dans des centres d’artistes, des galeries privées ou des musées. Également, sa contribution à l’intégration de l’art à l’architecture, sa participation à de nombreux jurys et son enseignement lui valent son statut d’artiste accompli.

L’organisme gestionnaire
MIAQ est un organisme à but non lucratif aussi reconnu à titre d’œuvre de bienfaisance. Son principal mandat est de promouvoir l’art de recherche et l’expérimentation en diffusant la fine pointe des grands courants québécois, canadiens et internationaux en arts visuels. Par la réalisation d’activités s’adressant à des publics variés, l’organisme propose des cadres de création et de diffusion non conventionnels propres à alimenter des questionnements sur les nouveaux enjeux en art actuel. Depuis 2004, MIAQ orchestre la remise des Prix Videre.

– 30 –

Source :
Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications
communication@manifdart.org

Manif d’art 6 : le lieu central sera l’Espace 400e Bell

Version PDF du communiqué
Images Espace 400e Bell et affiche Manif d’art 6 

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Québec, le 28 novembre 2011 — Du 3 mai au 3 juin prochains, la Manif d’art accueillera une dizaine d’artistes à l’Espace 400e Bell, lieu central de l’événement. Pour l’organisme présentateur, Manifestation internationale d’art de Québec, il s’agit d’un lieu majeur qui offrira une superbe visibilité à l’art actuel.

Pour la première fois, la Manif d’art pourra tabler sur la notoriété d’un lieu pour attirer un large public. Claude Bélanger, directeur général et artistique de l’événement, explique cette particularité : « L’Espace 400e Bell est connu, bien situé et invitant. Je crois que les curieux se laisseront séduire et tenteront l’expérience au printemps prochain. » Il ajoute que la polyvalence du bâtiment offre d’excellentes conditions d’exposition aux artistes. Cela aidera à mettre en valeur les œuvres présentées, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Pour sa part, Nicole Gingras, commissaire de l’événement, se réjouit de pouvoir présenter à l’Espace 400e Bell une exposition de groupe considérable incluant plusieurs œuvres inédites. Le public pourra y découvrir différentes conceptions de la machine et du mouvement qui l’anime.

La Manif d’art comptera sur l’Espace 400e Bell ainsi que sur l’appui de ses collaborateurs pour y présenter l’ensemble des artistes. Cette édition regroupe une vingtaine de lieux d’exposition à Québec ainsi qu’à Wendake et à Lévis. Tous s’unissent pour faire de cette biennale un événement majeur en art actuel.

lg2 signe l’affiche
L’agence de publicité lg2 a réalisé l’image de cette nouvelle édition dont le thème est Machines : Les formes du mouvement. Pour réaliser le montage en arrière-plan, Jacques de Varennes, directeur création design de lg2 Québec, a désassemblé entre autres un réveille-matin, un lecteur de cassettes audio et un arrosoir de jardin. Il explique sa démarche : « Lorsque l’on pense à une machine, on pense souvent simplement à un moteur. Pourtant, tout ce qui nous entoure est une machine, y compris nos actions de tous les jours et même vous et moi ! Pour créer le “6” en arrière-plan, j’ai rassemblé des pièces provenant de divers objets du quotidien. Le tout s’articule autour d’une nouvelle fonctionnalité mathématique et communicationnelle, à l’image du thème de la Manif d’art 6. »

lg2 souhaite présenter sa création au concours Graphika, qui récompense les meilleures réalisations en design graphique au Québec.

manifdart6-affiche-web

Jacques de Varennes, directeur création design de lg2 Québec et Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manifestation internationale d’art de Québec.

Une première artiste dévoilée
Comme l’a annoncé le Musée de la civilisation lors du lancement de sa programmation en septembre dernier, Diane Landry exposera au Musée de l’Amérique française dans le cadre de la Manif d’art 6. L’artiste québécoise, reconnue et récompensée au niveau international, répond à l’invitation de la commissaire, Nicole Gingras et crée une installation où sont suggérés des liens de connivence entre sa pratique et un ou des objets de la collection du Musée. Première collaboration entre le Musée de la civilisation et la biennale de Québec pour le site du Musée de l’Amérique française, cette commande d’œuvre offre à une artiste de Québec un contexte stimulant de création.

La programmation complète de la Manif d’art 6 sera dévoilée lors d’une conférence de presse en avril 2012.

La thématique est Machines — Les formes du mouvement
Les grands axes de la Manif d’art 6, tels que définis par la commissaire invitée, Nicole Gingras, s’articulent autour du mot machine et des mouvements que celle-ci produit. Notre existence est habitée d’inventions conçues pour simplifier, complexifier, masquer, transformer notre rapport au monde. Une machine génère, expose, documente des mouvements. Elle rend visibles et perceptibles des processus de création et d’apprentissage. Elle nous introduit au mouvant : cet aspect mobile des phénomènes qui stimule l’homme et le maintient en vie.

Les artistes invités à la Manif 6 s’intéressent entre autres aux mots, au dessin, à l’art cinétique, à l’art sonore, à la performance, au cinéma, à la vidéo. La thématique sera abordée d’un point de vue mécanique ou technique (animation, réanimation, cinétisme, enregistrement, diffusion), sous un angle conceptuel (mécanisme de réflexion et d’articulation de la pensée, processus de création) ou métaphorique (machine de vision ou d’écoute, machine à rêver, machine utopique). De petites et de grandes machines, sérieuses, absurdes, utiles, lucides, dérisoires, excentriques, essentielles, discrètes ou, parfois même, invisibles se côtoieront dans les divers lieux d’exposition.

La Manif d’art
Présentée au cœur du quartier artistique de la capitale nationale, la Manif d’art se déroule tous les deux ans du mois de mai au mois de juin. Cet événement voué à la promotion et à la diffusion des arts actuels évolue autour d’un thème central, exclusif à chaque édition. Dispersée en divers lieux des quartiers centraux de Québec et des environs, la biennale rassemble un nombre important de collaborateurs du secteur culturel et artistique de la ville de Québec et de l’international. Le milieu de l’art et le grand public y sont chaleureusement conviés.

— 30 —

Source:
Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications
Manifestation internationale d’art de Québec
418.524.1917
communication@manifdart.org

Richard Cloutier expose au Palais Montcalm

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Québec, le 21 novembre 2011 – Jusqu’au 8 janvier 2012, l’artiste Richard Cloutier présente Fugues à la Galerie Banque Nationale Groupe financier du Palais Montcalm. Cette exposition est présentée en collaboration avec Manifestation internationale d’art de Québec.

Avec Fugues, Richard Cloutier propose cinq tableaux accompagnés d’œuvres sur papier, le tout formant une suite librement inspirée des conventions graphiques utilisées en architecture. À travers l’alternance entre une gestuelle « réglementée » et une indulgence pour « l’accident », Richard Cloutier confronte des opposés dont la dualité définit en somme son approche artistique : rationalité et spontanéité, rigueur et nonchalance, ordre et désordre. L’exposition Fugues s’inscrit donc dans cette démarche. Dans les tableaux présentés, l’action combinée des réserves du support de bois et l’application finale du blanc confèrent à ces œuvres une présence ludique. Le blanc agit ici comme un baume au lustre séduisant, une chape silencieuse qui efface presque toutes les interventions sauf quelques lignes qui deviennent les indices d’une architecture à demi cachée. Le résultat final donne à voir des espaces successifs dont les superpositions engendrent un dessin complexe imbriqué dans une matrice, une sorte d’archéologie de l’exécution qui se livre par fragments. Comme si le dessin émergeait de très loin derrière son support blanc qui refait surface. Ces formes construites flottent dans un espace ambigu, quelque part entre la perspective et l’aplat.

Richard Cloutier
Richard Cloutier vit et travaille à Québec où il a d’abord étudié l’architecture avant de compléter une maîtrise en arts visuels à l’Université Laval en 2006. Il est un des partenaires fondateurs des Ateliers 3 Cinquième, un regroupement de plus d’une quinzaine d’artistes occupant des ateliers aménagés dans une ancienne maison funéraire.

En 2002, il a été invité à monter une exposition au château de Loubens-Lauragais, près de Toulouse en France. En 2008, la Collection Loto-Québec a acquis deux de ses tableaux de la série Charlevoix qui ont fait partie du volet 3 de l’exposition Nomade : la Collection Loto-Québec en mouvement, de même qu’un tableau de la série Les nouveaux vestiges acquis en 2009 et qui fait actuellement partie de l’exposition itinérante Tracés.

Thématique: Fugues
Date : du 7 novembre 2011 au 8 janvier 2012
Lieu : Galerie Banque Nationale Groupe financier au Palais Montcalm
Adresse : 995, Place d’Youville, Québec, G1R 3P1

Heures d’ouverture : ouverte au public uniquement lors de la tenue d’événements au Palais Montcalm

Information : 418 641-6040

– 30 –

Sources :
Chantal Bourque
Coordonnatrice aux communications
Palais Montcalm
418 641-6220 poste 2607
chantal.bourque@palaismontcalm.ca

Patrick Fournier
Coordonnateur aux communications
Manifestation Internationale d’Art de Québec
418 524-1917
communication@manifdart.org