Archives par mot-clé : Palais Montcalm

Valérie Boivin expose au Palais Montcalm

Québec, 2 décembre 2013 – Du 2 décembre 2013 au 25 janvier 2014, l’artiste Valérie Boivin présente Le cœur net à la Galerie du Palais Montcalm. Cette exposition, regroupant 16 estampes numériques, est présentée en collaboration avec Manif d’art.

La pratique en estampe numérique de Valérie Boivin est basée sur le dessin. À travers un assemblage spontané de plusieurs éléments picturaux surgit la trame de base sur laquelle viendra se poser ultérieurement la couleur. Ces différents dessins combinés donnent naissance à des actions suspendues, des ambiances oniriques où des personnages souvent tronqués prennent place dans un contexte incongru. Suite à ce collage nouveau genre, elle colore l’estampe de manière numérique à l’aide d’un logiciel de traitement de l’image.

L’utilisation des couleurs désaturées, rabattues, soulignant des ambiances délicates où pointe à tout coup une nostalgie teintée de tristesse permet de souligner le caractère fragile des sensations et véhiculer l’idée de préservation de cette mémoire fugitive. De ces estampes émane alors une poésie douce-amère. Cette pratique se nourrit de plusieurs éléments : scènes du quotidien, références à la littérature, à l’enfance. Les sujets s’entremêlent pour en créer un nouveau. L’approche de Valérie Boivin se veut aussi graphique, incorporant au passage des éléments empruntés au design et à l’illustration.

Valérie Boivin
Valérie Boivin vit et travaille à Québec. Après avoir complété un baccalauréat en design graphique à l’Université Laval, elle décide de consacrer sa pratique à l’estampe numérique. Son travail a été publié dans de nombreux magazines (Applied arts, Grafika, le magazine finlandais HESA-inprint). Ses estampes font partie de la collection d’œuvres d’art de la Ville de Québec ainsi que de l’artothèque de l’Institut Canadien de Québec. Deux fois finaliste au concours LUX, elle a depuis illustré un livre publié aux éditions de la Courte échelle. Ce premier livre pour enfants lui a d’ailleurs valu le prix Illustration Jeunesse, catégorie Relève, décerné par le Salon du livre de Trois-Rivières.

Titre : Le cœur net
Date : du 2 décembre 2013 au 25 janvier 2014
Lieu : Galerie du Palais Montcalm
995, place D’Youville, Québec (Québec)  G1R 3P1

Heures d’ouverture : ouvert au public uniquement lors de la tenue d’événements
au Palais Montcalm – Maison de la musique
Information : 418 641-6040

Sources :

Patrick Fournier
Directeur des communications
Manif d’art
418 524-1917
communications@manifdart.org

Chantal Bourque
Coordonnatrice aux communications
Palais Montcalm
418 641-6220 poste 2607
chantal.bourque@palaismontcalm.ca

Jessie-Mélissa Bossé expose au Palais Montcalm

Québec, 2 octobre 2013 – Du 30 septembre au 23 novembre 2013, l’artiste Jessie-Mélissa Bossé présente Demeure et mémoire à la Galerie du Palais Montcalm. Cette exposition, regroupant
11 tableaux, est présentée en collaboration avec Manifestation internationale d’art de Québec.

Toujours dans l’optique d’une recherche picturale sur l’apparition de lieux improbables, l’exposition Demeure et mémoire de Jessie-Mélissa Bossé porte sur l’idée de demeure à travers laquelle notre mémoire visuelle et sensorielle sera interpelée dans des espaces flottant entre apparition et disparition.

Entre l’étrange et le familier, entre la présence et l’absence, ses « demeures » mettent à l’épreuve notre vision du réel et, par leurs formes spécifiques, projettent le regardeur dans un autre espace, un lieu d’envergure, en dualité entre l’ici et l’ailleurs, où il sera permis d’habiter le monde en retrait. La demeure n’est pas un lieu du temps passé, elle appartient à un espace en perpétuel changement qui se transforme petit à petit en conservant les empreintes intimes de celui ou celle qui l’habite. Selon Jessie-Mélissa Bossé, ces empreintes sont très révélatrices. Elles dévoilent les nombreuses transformations d’un espace, les gestes posés et oubliés, forment une atmosphère, une ambiance propre, formée ou déformée par la mémoire, dont la peinture permet d’en approfondir le sens et la portée.

Jessie-Mélissa Bossé

Jessie-Mélissa Bossé œuvre dans le milieu artistique de Québec depuis 2004. Détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval, sa pratique artistique se développe sur plusieurs plans : dessin, peinture, art imprimé. Son travail a été remarqué lors de plusieurs expositions en solo à Québec, notamment à la galerie d’Engramme, à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval, à la Galerie 36 ainsi qu’au centre Zocalo (Longueuil). Prochainement, on pourra voir ses œuvres au Musée du Bas-Saint-Laurent.

Titre: Demeure et mémoire
Date : du 30 septembre au 23 novembre 2013
Lieu : Galerie du Palais Montcalm
995, place D’Youville, Québec, G1R 3P1

Heures d’ouverture : ouvert au public uniquement lors de la tenue d’événements au Palais Montcalm

Information : 418 641-6040

Sources :

Patrick Fournier 
Directeur des communications
Manifestation internationale d¹art de Québec
418 524-1917
communications@manifdart.org

Chantal Bourque
Coordonnatrice aux communications
Palais Montcalm
418 641-6220 poste 2607
chantal.bourque@palaismontcalm.ca

Anna Torma expose au Palais Montcalm

Québec, 29 juillet 2013 – Du 29 juillet au 22 septembre 2013, l’artiste Anna Torma présente Bagatelles à la Galerie du Palais Montcalm. Cette exposition, regroupant 6 œuvres, est présentée en collaboration avec Manifestation internationale d’art de Québec.

Notre vie quotidienne est remplie de bagatelles. Au fil du temps, le souvenir que nous avons de ces événements peut s’estomper et leur ordre devenir incertain. Pour en préserver une certaine cohérence; Anna Torma, elle, les brode. Pour garder les événements, les gens et les idées dans un semblant d’ordre, elle les transforme en dessins à base de colorants, les dispose sur des toiles de soie, puis les décore à l’aide de broderies.

Pour Bagatelles, Anna Torma a créé une œuvre fantastique, à la fois mystique et ludique, qui met en scène des personnages, des fleurs et des signes. Ses images évoquent délibérément le jardin, un sujet qui imprègne son travail et sa vie. Elle a choisi de travailler sur une grande toile de soie blanche; elle adore la texture et les qualités uniques à la soie : son lustre, son poids, son tombé et sa tenue et la façon dont l’aiguille et le fil courent sur elle et la traversent. Ses œuvres très structurées sont imaginées et réalisées avec un soin et une patience incroyables.

La méthode d’Anna Torma est le fruit de la combinaison et de l’évolution de plusieurs approches en matière d’ornementation textile. Les matériaux modernes et les techniques artisanales actuelles guident sa méthodologie. Sa sensibilité, quant à elle, est influencée non seulement par son héritage et son éducation, mais aussi, et cela de manière importante, par la spontanéité et la franchise d’esprit qui caractérisent l’art brut et l’art visionnaire. L’œuvre d’Anna Torma est essentiellement une synthèse de ses idées, exprimées par le dessin, la peinture, le collage et la broderie d’une manière convaincante et merveilleuse.

Anna Torma
Originaire de Hongrie, Anna Torma est arrivée au Canada en 1988 et vit aujourd’hui au Nouveau-Brunswick. Depuis 25 ans, la pratique de son art, le travail à l’aiguille, a fait l’objet de nombreuses expositions et lui a valu une réputation internationale. Initiée à la production textile traditionnelle par sa mère et sa grand-mère, Anna Torma a étudié, de 1974 à 1979, à l’Université d’Art appliqué de Budapest, où elle a décroché un diplôme en art et conception textile. Récemment, elle a été invitée à participer à la Biennale textile de Rijswijk, aux Pays-Bas, et à la 7Triennale internationale des arts textiles contemporains de Tournai, en Belgique. En plus de recevoir un grand nombre de prix et de bourses et d’avoir été deux fois finaliste au prix Saidye-Bronfman, Anna Torma a reçu en 2008 le prix Strathbutler. Cette récompense, la plus prestigieuse du Nouveau-Brunswick, rend hommage aux artistes et artisans qui excellent dans leur art ou métier d’art.

Titre Bagatelles

Date : du 29 juillet au 22 septembre 2013
Lieu : Galerie du Palais Montcalm
995, place d’Youville  (Québec)  G1R 3P1

Heures d’ouverture : ouvert au public uniquement
lors de la tenue d’événements au Palais Montcalm

Information : 418 641-6040

Sources :

Patrick Fournier
Directeur des communications
Manifestation internationale d’art de Québec
418 524-1917
communications@manifdart.org

Chantal Bourque
Coordonnatrice aux communications
Palais Montcalm
418 641-6220 poste 2607
chantal.bourque@palaismontcalm.ca

Benoit Blondeau expose au Palais Montcalm

Québec, mardi 4 juin 2013 – Du 27 mai au 21 juillet 2013, l’artiste Benoit Blondeau présente Tout-Terrain à la Galerie du Palais Montcalm. Cette exposition, regroupant 9 tableaux, est présentée en collaboration avec Manifestation internationale d’art de Québec.

Les tableaux de Benoit Blondeau mettent en jeu des forces, des motifs et des formes avec une intensité neuve et une optique propre à la peinture. Son travail est un faire qui surgit d’une présence face aux choses, un mouvement pour habiter la matière. Il utilise des matériaux recyclés, non par vertu écologique (bien qu’il soit utile de faire d’une pierre, deux coups), mais dans une démarche qui se laisse distraire par les hasards d’accidents matériels. Ces matériaux sont tantôt solides (objets de métal, bois, pièces d’outillage), tantôt pigmentaires (latex récupéré) ou textiles (gamme de tissus).

L’art de travailler avec la peinture est événementiel, les idées premières sont toujours détournées vers des inattendus ou, du moins, jamais visualisées d’avance. Ainsi, le travail est vécu comme une activité de l’ordre du trajet : trace et capture du réel en image au lieu de projet. L’art qu’il pratique ne reproduit pas le visible; il rend plutôt les visions ou fantômes du corps sensibles. Les traces laissées deviennent ainsi nécessairement une singularité.

Benoit Blondeau
Benoit Blondeau est né et vit à Québec. Il a grandi aux Saules, une banlieue qui continue d’influencer sa pratique actuelle. Il a complété un baccalauréat en 2002 et une maîtrise en 2009 en arts visuels à l’Université Laval. Même si la peinture représente son principal médium, il diversifie sa pratique dans le travail de la couture et de la sculpture. Il est récipiendaire du prix Fondation La Vigie (2002) et du prix Tomber dans l’œil (décerné par l’Œil de Poisson, 2002). Il a été en nomination en 2009 au Prix Videre Relève pour son exposition Les Saules présentée à la Galerie Le 36, en octobre 2008 ainsi qu’en 2010 pour son expositionTenture-tendon présentée à la galerie l’Œil de Poisson.

Titre Tout-Terrain

Date : du 27 mai au 21 juillet 2013
Lieu : Galerie du Palais Montcalm
995, place d’Youville  (Québec)  G1R 3P1

Heures d’ouverture : ouvert au public uniquement
lors de la tenue d’événements au Palais Montcalm

Information : 418 641-6040

Sources :

Patrick Fournier
Directeur des communications
Manifestation internationale d’art de Québec
418 524-1917
communications@manifdart.org

Chantal Bourque
Coordonnatrice aux communications
Palais Montcalm
418 641-6220 poste 2607
chantal.bourque@palaismontcalm.ca

Appel de projets : Galerie du Palais Montcalm

La Société du Palais Montcalm est heureuse de mettre à la disposition des artistes professionnels en arts visuels (ou d’un collectif d’artistes professionnels en arts visuels) un espace voué à la diffusion d’œuvres dont le propos est original et/ou ayant un caractère novateur dans l’exploration du matériau, de la technique et du style.

L’artiste sélectionné recevra un montant de 750 $ pour ses droits d’auteur.

Toute demande d’exposition à la Galerie devra être accompagnée d’un support numérique (CD ou DVD) comprenant :

  • Une description du projet (maximum 500 mots) ;
  • Un curriculum vitae de l’artiste (maximum 3 pages) ;
  • Une description de la démarche artistique (maximum 250 mots) ;
  • Une courte biographie (maximum 250 mots) ;
  • Un portrait photo de l’artiste (format JPEG, 300 DPI) ;
  • Un dossier visuel (maximum 10 images numériques et/ou un DVD d’extraits présentant les œuvres).

En outre, plus de 50 % des œuvres qui seront exposées doivent être achevées au moment du dépôt de la demande d’exposition. La portion restante devra être cohérente avec le reste de la programmation.

Critères d’évaluation des demandes :

  • Qualité artistique du projet ;
  • Réalisations antérieures de l’artiste ;
  • Place de la création originale et de l’innovation ;
  • Apport au développement de la discipline ;
  • Équilibre de la programmation annuelle ;
  • Qualité du dossier de présentation.

Les dossiers ne respectant pas les exigences de présentation ne seront pas retenus pour analyse. L’exposition sera d’une durée de deux mois. À noter qu’une priorité sera accordée aux artistes des régions administratives de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches bien que nous souhaitons que tous les artistes intéressés transmettent leur dossier.

La date limite pour la présentation d’une candidature : 21 mai 2013 à 16h

Les artistes professionnels intéressés à soumettre un projet sont invités à lire attentivement le devis technique de la Galerie du Palais Montcalm (télécharger ici) afin de s’assurer que le projet d’exposition déposé rencontre l’ensemble des exigences du lieu d’exposition.

Le dossier doit être acheminé au :
Comité de sélection des expositions de la Galerie du Palais Montcalm
Société du Palais Montcalm
995, place D’Youville
Québec (Québec)  G1R 3P1

Renseignements :
Louis-Yves Nolin
Directeur général
418 641-6220, poste 2633