Exposition

Blanc-Vanier de Antoine Lortie à la bibliothèque Aliette-Marchand

Publié le 13 mai 2021

Du 18 mai au 29 juin 2021, Manif d’art présentera, en collaboration avec la Bibliothèque de Québec, l’exposition Blanc-Vanier de l’artiste Antoine Lortie à la bibliothèque Aliette-Marchand.

Le langage visuel singulier d’Antoine Lortie est tiré d’un vaste éventail de couches temporelles et de référents symboliques qui se superposent en palimpsestes oniriques. Dans son univers pictural, l’esthétique du virtuel entre en collision avec celle du décoratif fantaisiste, et des mythologies immémoriales se confondent à des préoccupations contemporaines.

À propos de Antoine Lortie

L’existence dans la superficie est le motif de la recherche dans le travail de l'artiste. Il concerne l’épaississement et par-là, la dilatation de l’espace esthétique comme méthode d’approche d’une ontologie négative. Dans son processus de création, des manières de déplacer du contenu numérique vers un support analogique sont élaboré au travers de l’utilisation intuitive et non-prémédité des outils technologiques. Cette pratique engage la rétention d’un état sensoriel ambivalent émanant de la nature co-existentielle de l’expérience transmédiatique au cœur de sa pratique. Le panorama technologique du nouveau millénaire se transforme dans la résilience primitive de la matière et de la tradition picturale.

Manif d’art, en bref

Depuis ses débuts, Manif d’art développe des projets d’échanges et de coproduction qui encouragent la présence des artistes québécois sur la scène internationale et l’accueil d’artistes étrangers à Québec. Le mandat de Manif d’art est de promouvoir l’art de recherche et l’expérimentation en diffusant les travaux d’artistes s’inscrivant dans les grands courants québécois, canadiens et internationaux en arts visuels, notamment avec son évènement phare Manif d’art – La biennale de Québec.

Photo : La chute des anges rebelles (Black Entropy) (Acrylique sur toile), Antoine Lortie, 2019

Site de l'artiste